Etude des mécanismes moléculaires de la cross présentation antigénique dans les sous populations de cellules dendritiques conventionnelles murines

par Audrey Peres-Lascar

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Sebastian Amigorena.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les cellules dendritiques (DC) sont des cellules présentatrices de l’antigène. Quand la DC présente un antigène exogène sur les molécules du CMH-I et active un lymphocyte T CD8+, on parle de cross présentation de l’antigène. Nous savons que seules les DC CD8+ (CD8+) cross présentent de manière efficace les antigènes. Les DC ont une adaptation de leur voie de phagocytose leur permettant une dégradation partielle des antigènes par les protéases lysosomales. Ainsi la NADPH oxydase est recrutée à la membrane des phagosomes précoces de DC ne produisant que de faible quantité de dérivés oxygénés responsables de l’alcalinisation du phagosome. Les DC issues de souris déficientes pour l’activité de la NADPH oxydase présentent une acidification plus élevée du phagosome responsable d’une dégradation plus importante de l’antigène et par conséquent un défaut majeur de cross présentation de l’antigène. J’ai montré que les DC CD8+ ont un pH phagosomal quasi neutre alors que la sous population CD8- a un pH phagosomal acide. Le pH neutre du phagosome des DC CD8+ est à l’origine de leur capacité à cross présenter les antigènes en opposition avec les DC CD8-. On a montré que la NADPH oxydase est localisée au phagosome des DC CD8. Le recrutement différentiel de la NADPH oxydase au phagosome des DC CD8+ est dépendante de l’activité de Rac2 alors que la localisation membranaire dans les CD8- est dépendante de Rac1.

  • Titre traduit

    Moleculars mechanismes of antigenic cross presentation in conventional sub-population of murin dendritics cells


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( [135 f.] )
  • Annexes : Bibliogr. f. 81-91. 171 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 95
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.