Approches synthétiques et méthodologiques des diarylquinoléines

par Thomas Hameury

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Janine Cossy.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le travail présenté dans ce manuscrit est basé sur la synthèse des diarylquinoléines (DARQ), qui constituent une nouvelle famille de composés antibactériens développés pour le traitement contre la tuberculose, en particulier le R207910. Une synthèse asymétrique de 1,2 diols tertiaires/primaires par dédoublement enzymatique a été mise au point, puis appliquée aux DARQ ce qui a permis de réaliser la synthèse d’un analogue du R207910. La structure particulière des DARQ nous a également conduits à développer une méthode d’addition diastéréosélective d’allénylzincs sur des α-cétoesters aromatiques pour obtenir des alcools tertiaires homopropargyliques. Cette étude a mis en évidence la diastéréo divergence de la réaction en fonction des conditions utilisées, et a été valorisée par le réarrangement stéréospécifique induit par la réduction des hydroxyesters obtenus. Enfin, le réarrangement [1,2] de Wittig de (benzyloxy)acétamides a été étudié pour synthétiser des hydroxyamides. Il a été montré que la diastéréosélectivité de la réaction dépendait du groupement en position benzylique.

  • Titre traduit

    Methodologies and synthetic approaches towards the diarylquinolines


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 350 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr.156 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 58
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.