Interactions organo-aluminates dans les ciments : intercalation de polyméthacrylates-g-PEO dans l'hydrocalumite

par Claire Giraudeau-Lenain

Thèse de doctorat en Physique et chimie des matériaux

Sous la direction de Jean-Baptiste d' Espinose.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les superplastifiants (SP) sont ajoutés dans le ciment pour améliorer son ouvrabilité. L’immobilisation de SP par la phase OH-AFm, phase lamellaire, issue de l’hydratation du C3A a été observée. Nous nous intéressons au cas des interactions AFm/polyméthacrylate-g-PEO. Nous avons prouvé l’intercalation des SP dans la phase AFm par DRX et RMN. La conformation des SP entre les feuillets peut être décrite à partir de l’adaptation d’un modèle de blobs en solution, validé par la mesure de rayons de giration de nos SP en solution par DNPA. Au maximum des isothermes, un SP compense d’autant mieux les charges du feuillet que sa densité de charge est élevée. La phase SP-AFm est plus stable que la phase OH-AFm, mais la présence de sulfates entraîne une libération retardée sur plusieurs heures du SP en solution. Le composé d’hydratation du C3A obtenu en présence de polymère a une structure similaire à celle des phases SP-AFm. Les interactions SP-AFm peuvent donc être considérées comme identiques.

  • Titre traduit

    Organo-aluminates interactions : polymethacrylate-g-PEO dans l'hydrocalumite


  • Résumé

    Superplasticizers (SP) are used to increase the cement workability. Part of the SP is immobilized in the OH-AFm phase, a lamellar phase coming from the hydration of C3A. We focus our interest on polymethacrylate-g-PEO/AFm phase interactions. We established the intercalation of SP in the AFm phase by XRD and NMR. The SP conformation between the layers can be described from the adaptation of the blobs model, describing the SP in solution, validated by the SP radius of gyration measured by SANS. At the maximum of the isotherms, the compensation of the charge of the AFm phase increases with the charge density of the SP. Finally, if the SP-AFm phase is more stable than the OH-AFm phase, the SP is released after several hours and the monosulfoaluminate is formed in presence of sulfates. C3A hydration in presence of SP leads to the formation of a compound having a similar structure than the model SP-AFm phases we synthesized. We can expect the same kind of SP-AFm interaction in both compounds.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par [CCSD] à Villeurbanne

Interactions organo-aluminates dans les ciments : intercalation de polyméthacrylates-g-PEO dans l'hydrocalumite

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (173 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 169-173. 99 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 50

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009PA066050
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.