Novel heterobimetallic manganese-chromium and rhenium-chromium complexes : coordination, cyclometallation, benzannulation and haptotropic metal migration

par Julien Dubarle Offner

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Eric Rose et de Karl Heinz Dötz.

  • Titre traduit

    Nouveaux complexes hétérobimétalliques manganèse-chrome et rhénium-chrome : coordination, cyclométallation, benzannulation et migration haptotropique


  • Résumé

    Une propriété caractéristique des complexes formés par des métaux de transition et des ligands polycycliques aromatiques est leur capacité à se soumettre à des réarrangements haptotropiques ; le fragment métallique est considéré comme le groupe fonctionnel déplaçable qui migre entre deux cycles non-équivalents du ligand hydrocarboné. Nous avons décidé de coordiner d’autres métaux de transition aux complexes (polyarène)Cr(CO)3 afin d’étudier leurs différentes influences sur la migration du tricarbonylchrome. Dans ce contexte, les premiers complexes hétérobimétalliques syn et anti Cr(CO)3-Mn(CO)3 et Cr(CO)3-Re(CO)3 ont été synthétisés. De plus, la synthèse de nouveaux complexes du tricarbonylchrome avec un polyarène N-hétérocyclique a été étudiée, ainsi que leur équivalents cyclomanganatés. Dans toutes ces synthèses, la benzannulation [3+2+1] de carbène de Fischer portant une unité métallique additionnelle a été employée afin d’introduire l’atome de chrome sur le ligand. Les migrations haptotropiques thermiquement induites du chrome le long des plateformes aromatiques ont été exécutées sur tous les complexes et ont conduit dans la plupart des cas aux haptotropomères thermodynamiques souhaités. Les déplacements intramoléculaires du fragment chromique ont été confirmés avec des études cinétiques par RMN qui ont montré une cinétique de premier ordre. De plus, toutes les structures hétérobimétalliques ont été déterminées par des analyses cristallographiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (415 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr. 88 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 40
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.