Interaction tubuline-nucléotide : structure et biochimie

par Anthony Cormier

Thèse de doctorat en Biochimie. Biophysique

Sous la direction de Marcel Knossow.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les microtubules sont des composants clefs du cytosquelette des cellules eucaryotes, ils alternent des phases d’assemblage et de désassemblage, un processus appelé instabilité dynamique. La tubuline qui constitue les microtubules est une protéine hétérodimérique liant deux nucléotides guanosine, l’un au site non-échangeable, l’autre au site échangeable. Au cycle de polymérisation/dépolymérisation des microtubules est associé un cycle nucléotidique au cours duquel la tubuline échange son nucléotide en solution et l’hydrolyse ensuite lors de son assemblage. L’objectif de ma thèse a été de caractériser l’interaction de la tubuline avec le nucléotide échangeable. Nous avons d’abord montré que son activité GTPase nécessite l’intervention de deux tubulines pour se produire et qu’elle n’est efficace que lorsque les tubulines sont positionnées bout à bout en conformation droite. Nous avons également montré que l’échange du nucléotide est unimoléculaire. Cet échange est rendu possible par la flexibilité générale du site ainsi que par son libre accès. En résumé, ce travail a permis de mieux comprendre les relations de la tubuline avec son nucléotide.

  • Titre traduit

    Validates the use of a new tool to study one tubulin heterodimer


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 141 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 136-141. 110 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 30
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.