Etude des réseaux de caméras non synchronisées ou non calibrées

par Richard Chang

Thèse de doctorat en Vision par ordinateur

Sous la direction de Jean Devars.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les systèmes de vision multi-caméras sont de plus en plus utilisées afin notamment de couvrir des scènes larges. La multiplication du nombre de capteurs introduit alors de nouvelles contraintes pour les traitements de vision par ordinateur. Les réseaux de caméras sont généralement considérés comme une simple combinaison des données provenant de capteurs. Notre approche permet d’exploiter le réseau comme un capteur unique. Une méthode de synchronisation entre les images des séquences, basée un objet non-déformable de la scène, est présentée. L’utilisation d’un vocabulaire commun entre les caméras permet de de��terminer la topologie globale du réseau. Une nouvelle représentation des caméras simplifie la gestion du réseau en le réduisant à différentes informations codifiées. Cette représentation est calculée à partir d'une structure multi-couches permettant d’extraire les informations principales et de caractériser la trajectoire des objets de la scène.

  • Titre traduit

    Study of non-synchronized or non-calibrated camera networks


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([II]-136 p.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 126-136. 106 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 24
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.