Implication des gènes du cluster B des IRX dans les dysgénésies du segment antérieur de l'oeil

par Myriam Chaabouni

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Michel Vekemans.

Soutenue en 2009

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les dysgénésies du segment antérieur de l'œil (ASOD) constituent un large groupe hétérogène tant sur le plan clinique que génétique. Dans ce travail, on a caractérisé sur le plan moléculaire, un réarrangement chromosomique complexe et équilibré inv(2)(p22. 3ql2. 1)t(2;16)(q!2. 1;ql2. 2) chez un patient présentant une ASOD bilatérale associant une aniridie, une aphakie dans le but d'identifier de nouveaux gènes candidats impliqués dans ce type de dysgénésies oculaires. Après un séquençage négatif des gènes PAX6, FOXClet PITX2, l'analyse moléculaire utilisant les méthodes d'hybridation in situ Fluorescente (FISH) et de Southern Blot, a montré que le point de cassure en 16ql2. 2 est localisé dans une région faisant 625 pb et centromérique par rapport au gène IRX3 qui appartient au cluster IRXB. L'étude de l'expression par hybridation in situ sur coupes d'embryons et de fœtus humains lors des premiers stades du développement embryonnaire montre une expression du gène IRX3 dans le segment antérieur de l'œil. Par ailleurs, il a été démontré dans la littérature, l'existence d'une région non codante hautement conservée (HCNR) localisée à 300 Kb en 5' d'IRX3 ayant une activité enhancer dans l'œil au cours du développement embryonnaire. De ce fait, on émet l'hypothèse que la translocation sépare le cluster IRXB d'un élément de régulation de l'expression des gènes IRX dans l'œil entraînant par un effet de position l'ASOD observée chez notre patient.

  • Titre traduit

    Implication of the IRXB cluster genes in the anterior segment ocular dysgenesis


  • Résumé

    Anterior segment ocular dysgenesis (ASOD) is a broad heterogeneous group at the clinical and molecular level. In this study, we characterized in a patient with a bilateral congenital ASOD including aniridia and aphakia, a complex chromosomal rearrangement, inv(2)(p22. 3ql2. 1)t(2;16)(ql2. 1;ql2. 2) at the molecular level in order to identify candidate genes implicated in ASOD. After negative sequencing of PAX6, FOXC1 and PITX2 genes, molecular analyses using Fluorescent in situ Hybridization (FISH) and Southern blot showed that the 16ql2. 2 breakpoint in this rearrangement occurs in a 625 bp region centromeric to the IRX3 gene which belongs to the IRXB cluster. In situ hybridization expression studies performed on embryonic and foetal human sections showed that during early human embryonic development, the IRX3 gene is expressed in the anterior segment of the eye. Interestingly, it has been shown previously that a Highly Conserved Non Coding Region (HCNR) is located 300Kb centromeric to the IRXB gene and has an enhancer activity during the embryonic eye development. Therefore, we assume that this translocation separates the HCNR from the IRXB cluster genes thus deregulating the IRXB cluster and leading to the ASOD observed by a positional effect.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (164 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 142-153

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.