Rôle des lymphocytes iNKT dans les pathologies inflammatoires neuronales

par Anne-Sophie Gautron

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Agnès Lehuen.

Soutenue en 2009

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les cellules iNKT, une sous-population de cellules T, expriment un TCRαβ très conservé constitué d'une chaîne a invariante et des marqueurs spécifiques des cellules NK. Ils reconnaissent des antigènes glycolipidiques présentés par la molécule de classe I non classique CD1d et sécrètent rapidement de grandes quantités de cytokines variées, ce qui leur permet d'exercer de nombreux effets dans de diverses maladies inflammatoires ou auto-immunes. Dans l'EAE, la protection contre la maladie par les lymphocytes iNKT est associée à une infiltration des cellules iNKT doubles négatives dans le SNC et à une expression locale de CD1d. Cette protection est indépendante de l'expression de CD1d en périphérie. Dans l'ALD, autre pathologie neurodégénérative, les patients ont une fréquence réduite de lymphocytes iNKT et une expression diminuée de CD1d à la surface des cellules B. Enfin, les lymphocytes iNKT 17 étant détectés à une fréquence beaucoup plus élevée chez la souris NOD que chez la souris C57BL/6, nous avons cherché à identifier leur rôle dans le diabète de type 1.

  • Titre traduit

    Role of iNKT lymphocytes in neuronal inflammatory pathologies


  • Résumé

    INKT cells are a subpopulation of T cells that express a highly conserved αβTCR characterized by an invariant a chain, along with specific markers of NK cells. They recognize glycolipid antigens presented by the non classical class I molecule CD1d and secrete rapidly large amounts of various cytokines, which enables them to exert numerous effects in various inflammatory or autoimmune diseases. In EAE, the prevention from the development of the disease by iNKT lymphocytes is associated with an infiltration of double negative iNKT cells in the CNS and a local expression of CDld molecule. This prevention is independent from the peripheral CD1d expression. In ALD, another neurodegenerative pathology, patients have a lower frequency of iNKT cells and a decreased expression of CD1d on the surface of B cells. Finally, we were interested in identifying the role of iNKT 17 lymphocytes in type 1 diabetes, these lymphocytes being detected in a higher frequency in NOD mice than in C57BL/6 mice.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 f.- Annexes non paginées)
  • Annexes : Bibliogr. f. 179-200

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.