Le rôle des basophiles et effets régulateurs induit par les probiotiques dans le modèle expérimental d'asthme allergique

par Abdulraouf Ramadan

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Nathalie Thieblemont.

Soutenue en 2009

à Paris 5 .


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous avons étudié le rôle ambivalent des microorganismes dans la pathologie de l'asthme allergique. Nous avons ainsi montré le rôle protecteur des probiotiques, bactéries non pathogènes dont la signalisation utilise la molécule MyD88, dans un modèle d'inflammation allergique induit par l'ovalbumine. Cette protection se caractérise par une diminution de l'hyperreactivité bronchique, de l'infiltration des eosinophiles et de la production de cytokines de type Th2 (IL-4, IL-5, IL-13) dans les poumons. Quant aux mécanismes responsables de cette protection, nous avons montré qu'elle était associée à une réduction des cytokines pro-inflammatoires (IL-17 et TNF-α) et à une augmentation des cellules T régulatrices CD4*CD25*FoxP3*. Cette protection est transférable par les cellules T CD4* et est dépendante de l'IL-10. Dans une étude indépendante, nous avons démontré l'implication des basophiles dans l'asthme allergique à la fois après transfert adoptif et après déplétion. Nous avons également testé la réponse des basophiles murins à différents agomstes TLR et identifié une molécule qui était capable d'activer cette cellule. Ainsi, nous avons démontré que l'ARN synthétique double brin, le poly(A:U), qui est décrit comme un ligand TLR3/TLR7, induit une production d'IL-4, d'IL-6, d'IL-13 et d'histamine par les basophiles in vitro. Cette stimulation dépend du senseur viral RIG-I et de l'adaptateur moléculaire CARDIF. Nous avons enfin démontré la pertinence de ces observations puisque Pactivation des basoplulcs in vivo par le poly(A:U) exacerbe tous les paramètres de l'asthme expérimental allergique. Nous suggérons que nos résultats sur le poly(A:U), considéré comme mimant l'effet d'un virus, pourraient constituer une approche du mécanisme responsable de l'aggravation de la pathologie bien connue chez les patients asthmatiques durant une infection virale.

  • Titre traduit

    Dual role of microorganisms in experimental allergic asthma


  • Résumé

    We have shown here that non-pathogenic microorganisms such as probiotics can protect mice from experimental allergic asthma. We have observed that oral administration of the preparation containing lactobacillus, bifidobacterium and spretococcus prevents from allergic asthma induced by ovalbumin as shown by the decreased broncho-hyperactivity, the eosmophilia in the bronchoalveolar liquid (BAL) and the production of Th2 type cytokines (IL-4, IL-5, IL-13) and chemokines (eotaxin) in the lungs. Probiotic administration also decreased the level of pro-inflammatory cytokines IL-6, IL-17 and TNFα in sera and increased the frequency of CD4+CD25+FoxP3+T cells in the spleen. In addition, we have shown that the asthma protection was MyD88- and IL-10-dependent. We have also analyzed the potential role and activation of basophils in experimental allergic asthma. We have demonstrated by adoptive transfer and by depletion of these cells the role of basophils in this model. We have further characterized the double-stranded RNA poly(A:U) as a potent agonist of purified murine basophils since it induced a strong IL-4, IL-6, IL-13 and histamine production in vitro. Poly(A:U). Which is described as TLR3/TLR7 ligand, activated basophils through the RIG-I/CARDIF pathway. The relevance of this stimulation has been illustrated in the model of allergic asthma, since poly(A:U)-activated basophils exacerbated asthma responses by increasing TH2 cytokine and chemokine production in lungs as well as eosinophilia in the BAL. We suggest that this mechanism may account for the aggravating effect of respiratory viral infections well known in asthma patients.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (252 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 209-252

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 10814
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PARIS 5 DESCARTES_2009_no_D024
  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.