Rôle de la L,D-transpeptidation dans biosynthèse du peptidoglycane et la résistance aux bêta-lactamines chez les Actinomycetales

par Marie Lavollay

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Jean-Luc Mainardi.

Soutenue en 2009

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les PLP qui assurent la polymérisation finale du peptidoglycane sont les cibles des β-lactamines. Un nouveau mécanisme de résistance à ces antibiotiques par activation d'une autre voie de synthèse (L,D-transpeptidation) a été récemment caractérisé. L'existence et l'impact de la voie de L,D-transpeptidation ont été étudiés chez C. Jeikeium et M. Tuberculosis. Leur L,D-transpeptidases utilisent un substrat tétrapeptidique et sont inhibées par les carbapénèmes. Chez C. Jeikeium la voie des PLP est prédominante. La disponibilité du substrat tétrapeptidique généré par la Pbp4 est le facteur limitant la L,D-transpeptidation. La Pbp2C a été identifiée comme responsable de la résistance aux β-lactamines. Chez M. Tuberculosis, le peptidoglycane des formes non réplicatives comporte très majoritairement des ponts générés par L,D-transpeptidation suggérant que les L,D-transpeptidases et les carbapénèmes représentent une cible et une famille d'antibiotiques pour le traitement de la tuberculose.

  • Titre traduit

    Role of the L,D-transpeptidation in peptidoglycan biosynthesis and beta-lactam resistance in Actinomycetales


  • Résumé

    The PBP that catalyze the last cross-linking step of peptidoglycan synthesis are the targets of β-lactams. A novel mechanism of β-lactam resistance due to activation of another pathway (L,D-transpeptidation) has been recently characterized. The aim of the study was to investigate the impact of the L,D-transpeptidation pathway in C. Jeikeium and M. Tuberculosis. Their L,D-transpeptidases use substrates containing a tetrapeptide stem and are inhibited by carbapenems. In C. Jeikeium, the PBP pathway is predominant. The supply in tetrapeptide substrate generated by Pbp4 is the limiting factor for L,D-transpeptidation pathway. Pbp2C was identified as the cross-linking enzyme responsible for β-lactam resistance in C. Jeikeium. In M. Tuberculosis, the peptidoglycan of non-replicating cells predominantly contains crosslinks generated by L,D-transpeptidation. L,D-transpeptidases and carbapenems may represent a target and a drug family relevant to the eradication of persistent M. Tuberculosis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (103 - Annexes non paginées.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 95-102

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.