Anomalies intrinsèques des neurones corticaux dans le modèle murin de la mucopolysaccharidose IIIB

par Michaël Hocquemiller

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Jean-Michel Heard.

Soutenue en 2009

à Paris 5 .


  • Résumé

    La maladie de Sanfilippo B ou mucopolysaccharidose B (MPSIIIB) est une maladie de surcharge lysosomale caractérisée par l'accumulation d'oligosaccharides d'héparan sulfates non dégradés suite à la déficience de l'enzyme N-acétyl-a-D-glucosaminidase (NaGlu). Les mécanismes responsables de l'atteinte du système nerveux, qui prédomine dans ce syndrome, sont mal connus. Cette étude menée sur des neurones corticaux du modèle murin de la MPSIIIB a montré : I) une accumulation de lysosomes distendus et immobiles dans les neurites liée à l'altération de la voie secrétaire précoce, II) une perte profonde de l'expression de la synaptophysine du à l'augmentation de sa dégradation par le protéasome, III) des anomalies de croissance des neurites en culture liées à la surexpression de la protéine GAP43. Ces anomalies intrinsèques pourraient rendre compte de l'altération de la plasticité neurale responsable des défauts de développement cognitif des enfants atteints et définir de nouveaux marqueurs pour cette maladie.

  • Titre traduit

    Intrinsic abnormalities of cortical neurons of mouse model of mucopolysaccharidosis IIIB


  • Résumé

    Sanfilippo B disease or mucopolysaccharidosis IIIB (MPSIIIB) is a lysosomal storage disease characterized by accumulation of partialially degraded oligosaccharides derived from heparan sulfate due to the defect of the N-acetyl-a-D-glucosaminidase enzyme (NaGlu). Mechanisms representatives for the alteration of the nervous system, which predominates in this syndrom, are poorly known. This study which was conducted on cortical neurons of the mouse model of MPSIIIB showed : I) accumulation of immobile and swollen lysosomes linked to the impairment of the early secretory pathway II) a strongly lost of synaptophysin expression linked to its enhanced degradation by the proteasome, III) neurites outgrowth abnormalities in culture linked to GAP43 overexpression. These intrinsic abnormalities could reflect the alteration of the neural plasticity responsible for defects in cognitive development of affected childrens and define new markers for this disease.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 161-182

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.