Apport de nouvelles techniques d'exploration pour l'analyse de la surface oculaire dans le glaucome

par Antoine Labbé

Thèse de doctorat en Toxicologie

Sous la direction de Christophe Baudouin.

Soutenue en 2009

à Paris Descartes .


  • Résumé

    Le glaucome est un problème de santé publique au niveau mondial. Le traitement du glaucome et de l’hypertonie oculaire est associé à de nombreuses modifications de la surface oculaire. Réciproquement, ces changements au niveau de la surface oculaire influent sur la tolérance mais aussi sur l’efficacité des thérapeutiques du glaucome. Le développement de médicaments efficaces et bien tolérés passe par la réalisation d’études expérimentales sur l’animal. Les empreintes conjonctivales (EC), et la microscopie confocale in vivo (IVCM) peuvent devenir des outils puissants permettant d’étudier in vivo la toxicité des collyres et de leurs conservateurs au niveau de la surface oculaire des animaux de laboratoires. Chez l’homme, la cicatrisation conjonctivale est un élément limitant du succès de la chirurgie du glaucome. Grâce aux EC et à l’IVCM, les changements tissulaires et cellulaires responsable de la filtration ou de son échec, ont pu être évalués in vivo directement sur les patients, améliorant ainsi notre compréhension du rôle de la conjonctive dans la chirurgie du glaucome. Enfin, l’analyse d’un marqueur de remodelage tissulaire, Extracellular Matrix Metalloproteinase Inducer (EMMPRIN), a permis de confirmer les interactions entre les changements inflammatoires et le remodelage tissulaire de la surface oculaire, liées aux traitements du glaucome. Ces nouveaux outils d’évaluation, qu’ils soient d’imagerie ou biologiques, permettant une meilleure compréhension des phénomènes tissulaires impliqués au niveau de la surface oculaire dans le glaucome, ouvrent de nouvelles voies de recherche mais aussi thérapeutiques pour la prise en charge des patients glaucomateux

  • Titre traduit

    New tools for exploring the ocular surface in glaucoma


  • Résumé

    Glaucoma is the one of the commonest cause of irreversible blindness and a major public health issue worldwide. The medical and surgical treatments of glaucoma or ocular hypertension (HTO) are associated with numerous changes of the ocular surface. Similarly, these ocular surface modifications directly impact the effectiveness of these therapies. The development of new, effective and well tolerated molecules requires animal experimental studies. Impression cytology (EC) and in vivo confocal microscopy (IVCM) might become powerful tools for studying in vivo, ocular surface toxicity on laboratory animals. In human, the wound healing response of the ocular surface and of the conjunctiva in particular, is the most common cause of glaucoma surgery failure. Using EC and IVCM, the tissular and cellular changes responsible for filtration or failure could be evaluated in vivo directly on the patients, therefore enhancing our comprehension of the role of the conjunctiva and the wound healing process in glaucoma surgery. Finally, the analysis of a tissue remodeling marker, Extracellular Matrix Metalloproteinase Inducer (EMMPRIN), emphasized the relationships between inflammatory changes and tissue remodeling of the ocular surface associated with glaucoma treatments. The development of new imaging or biological tools, allowing a better knowledge of tissular and cellular changes implicated on the ocular surface in glaucoma, open new research but also therapeutic approaches for the medical and surgical management of glaucoma patients

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 203-226

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 10777
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.