Effets comparés de l'histamine sur la rate ovariectomisée en fonction du site osseux

par Sébastien Gallina

Thèse de doctorat en Odontologie

Sous la direction de Philippe Lesclous.

Soutenue en 2009

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le but de notre travail était d'étudier le rôle de l'histamine dans les mécanismes de résorption osseuse sur le modèle de la rate ovariectomisée. Dans un premier temps, nous avons montré sur le fémur, par l'utilisation d'une molécule anti-histaminique, la famotidine, que l'histamine n'est impliquée que dans la première phase de la résorption osseuse. En effet, six mois après ovariectomie, l'effet protecteur de la famotidine n'est pas retrouvé sur le fémur. Par contre, cet effet est toujours présent sur la vertèbre à 6 mois, os au niveau duquel la résorption osseuse se fait beaucoup plus tardivement. Puis, nous avons tenté d'évaluer les effets de l'ovariectomie et de la supplémentation en œstrogènes (17β-estradiol) sur un autre type d'os, l'os basai mandibulaire. Nos résultats révèlent que contrairement à l'os fémoral, l'os basai mandibulaire semble être insensible à la déplétion œstrogénique et au traitement à Festradiol. Les effets de l'ovariectomie au niveau mandibulaire étant différents de ceux constatés sur un os long, nous nous sommes demandé si une autre enveloppe mandibulaire réagissait de façon similaire. Nous avons donc choisi d'étudier dans notre troisième partie la réaction de l'os alvéolaire à travers un modèle de migration physiologique. Nous avons ainsi montré que la migration dentaire physiologique est temporairement augmentée après ovariectomie. Les effets de l'ovariectomie ne sont pas seulement région dépendantes, elles sont également -enveloppe-dépendantes. De plus, la composante radiculaire de l'appareil d'ancrage semble-être susceptible à l'ovariectomie car nous avons constaté une augmentation de la résorption radiculaire. Cependant, il semble que ce phénomène ne se produise que dans des zones déjà en résorption


  • Résumé

    The aim of this study was to experiment on the role of histamine in the bone resorption of ovariectomized rats. Experimenting on the femur with famotidine, an anti-histaminic molecule, we first showed that histamine is involved only in the first phase of bone resorption. Indeed, six months after ovariectomy, the protective effect of famotidine was not found even though this effect is still present in the vertebrae at six months. In the vertebrae, the bone resorption appears later. Then, we attempted to study the effect of ovariectomy and of estrogen (17β-estradiol) supplementation on another type of bone, the basal mandibular bone. Contrary to femoral bone, basal mandibular bone seems to be less sensitive to estrogen depletion and 17β-estradiol supplementation. Since ovariectomy has a different effect on the mandible than on long bones, we wondered if other bone envelops would react in the same way. In the third part of this work, we studied the reaction of the alveolar bone in a model of physiologic migration. We evidenced that physiologic dental migration increases temporarily after ovariectomy. The effects of ovariectomy are not only region-dependant but also envelop-dependant. Ovariectomy seems to have an effect on the attachment system because we observed an increase of bone resorption. However it seems that this phenomenon only occurs in zones that already undergoing active resorption.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (136 f.- Annexes non paginées)
  • Annexes : Bibliogr. f. 112-136

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque d'Odontologie (Montrouge, Hauts-de-Seine). Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8415
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.