Rôle de protéines non collagéniques dans la physiopathologie de la dentine humaine

par Tchilalo Boukpessi

Thèse de doctorat en Odontologie

Sous la direction de Catherine Chaussain-Miller.

Soutenue en 2009

à Paris 5 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objectif principal d'étudier la physiopathologie de la matrice dentinaire. Dans ce but, deux modèles de pathologie de la dentine ont servi de support: la carie dentinaire et la dentine hypophosphatémique. A travers ces modèles, nous avons cherché à mieux comprendre le rôle des protéines non collagéniques dans la minéralisation, la structure et la dégradation de la dentine humaine. Dans le premier modèle, le rôle des MMPs dentinaires dans la dégradation des protéines de la dentine cariée a été tout particulièrement développé. Ainsi, nous avons essayé de comprendre comment la MMP-3 (dont la présence dans la dentine humaine mature a été démontrée pour la première fois par ce travail) initiait la libération des molécules de la matrice extracellulaire dentinaire à partir de dentine humaine artificiellement déminéralisée. Ce premier travail ouvre des perspectives d'une part en ternie de réparation de la dent, la dégradation de matrice pouvant fournir des peptides bioactifs, et d'autre part et à plus court terme, en terme de thérapeutique adhésive. En effet, un traitement de la dentine par des MMPs pourrait améliorer le collage d'un composite à la dentine traitée. Le deuxième modèle concerne la dentine de dents de patients atteints de rachitisme hypophosphatémique lié à la mutation de PHEX. Chez ces patients, des défauts de minéralisation de la dentine sont observés. Nous avons étudié la structure, la composition et la distribution des molécules de la matrice extracellulaire dentinaire de dents temporaires provenant de patients hypophosphatémiques. Nous avons ainsi montré une accumulation des protéines de la matrice sous forme dégradée au niveau des plages de dentine non minéralisée. Dans ces conditions pathologiques, MEPE semble jouer un rôle critique et notre travail a ^contribué àjme meilleure compréhension de ses fonctions.

  • Titre traduit

    Role of non collagenous proteins in human dentin physiopathology


  • Résumé

    The aim of this work was to study the physiopathology of dentin extracellular matrix. With this end, two models of pathological dentin were carried out: artificial caries-affected dentin and hypophosphatemic dentin. Through these models, we tried to better understand the role of non collagenous proteins in the mineralization, the structure and the degradation of human dentin. Therefore, in the first model, we investigated how recombinant MMP-3 initiates the release of ECM molecules from artificially demineralized human dentin. That way, we identified for the first time to the best of our knowledge, the presence of endogenous MMP-3 in mature dentin. In this first approach, the use of MMP-3 as a potential agent for dentin preparation may improve resin adhesion. The second model concerned dentin from hypophosphatemic patients. Familial hypophosphatemic rickets results from the mutation of the PHEX gene. Patients have reported to display important dentin defects, and therefore, we explored the dentin structure, composition, and distribution of ECM molecules in hypophosphatemic human deciduous teeth. The abnormal presence of low-molecular weight protein complexes in large interglobular spaces was shown. In these pathological conditions, MEPE seems to display important role and our work aimed to better understand this function.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (147 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 120-138

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque d'Odontologie (Montrouge, Hauts-de-Seine). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.