Compétences émotionnelles dans le management

par Lisa Bellinghausen

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Todd I. Lubart et de Christophe Mouchiroud.

Soutenue en 2009

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les cinq études présentées dans cette thèse explorent les compétences émotionnelles impliquées dans le management en France. D'un point de vue théorique, ces compétences sont identifiées comme contribuant à la réussite chez les managers, mais les résultats empiriques sont hétéroclites. Différentes hypothèses quant à l'influence des compétences émotionnelles (en particulier, les stratégies de la régulation émotionnelle, la spécificité des compétences émotionnelles) sur les performances managériales ont été testées ici. Les trois premières études s'intéressent à la place et la nature des compétences émotionnelles dans le management. La première étude est réalisée en utilisant l'échelle multidimensionnelle de l'intelligence émotionnelle (EMIE ; Mayer, Salovey & Caruso, 1997) traduite de l'anglais (N = 180). Les résultats avec l'EMIE nous conduisent à nous interroger sur la nature spécifique des compétences émotionnelles dans le management en France. Ainsi, lors de l'étude 2 (étude qualitative ; N = 20) et de l'étude 3 (N = 67), nous examinons de façon plus approfondie la structure de l'intelligence émotionnelle ainsi que de la capacité à réguler les émotions. A partir des données recueilli, nous formalisons un nouvel outil afin d'évaluer ces compétences dans le management. L'étude 4 (N = 120) focalise sur les différents aspects de validité ainsi que l'implication de ces compétences dans le management. Lors de l'étude 5, la validité conceptuelle est examinée par un groupe d'expert (N = 16). Dans une perspective différentielle, cette dissertation met en valeur la contribution des compétences émotionnelles dans la performance managériale

  • Titre traduit

    Emotional competencies and management


  • Résumé

    Five studies explored emotional competencies in French management. From a theoretical point of view, these skills contribute to success in management, but empirical evidence is mixed. We tested different hypotheses about the relationship between emotional competencies and management performance (in particular strategies for emotion regulation, specificity of emotional competencies). The first three studies focus on the role and nature of emotional skills in management. The first study used the Multidimensional Emotional Intelligence Scale (MEIS, Mayer, Salovey & Caruso, 1997), translated from English (N = 180). The results led us to question the specific nature of emotional competencies in French management. Thus, in study 2 (qualitative study, N = 20) and study 3 (N = 67), we investigated further the structure of emotional intelligence and the ability to regulate emotions. The data led us to formalize a new tool to assess these skills in management. Study 4 (N = 120) focused on the validity of the tool and the implication of emotional competencies in managerial success. In study 5 conceptual validity was addressed using a group of experts (N = 16). In a differential perspective, this dissertation highlights the contribution of emotional competencies in managerial performance

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (363 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 256-272

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12409
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.