Facteurs déterminant l'évolution à court terme de la personnalité borderline : suivi prospectif de patients borderline sur 18 mois

par Darija Karaklic

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Catherine Bungener.

Soutenue en 2009

à Paris 5 .


  • Résumé

    Pendant longtemps, le trouble de la personnalité borderline (TPB) a été considéré comme particulièrement résistant aux traitements et cantonné à une évolution chronique, mais les données empiriques les plus récentes montrent que la majorité des patients borderline voient leur état s'améliorer avec le temps. Or, les facteurs permettant de prédire le type d'évolution du TPB demeurent insuffisamment explorés. Objectif : Le but de notre étude était de déterminer l'impact des variables suivantes sur le type d'évolution du TPB (rémission ou non) sur 18 mois : âge, troubles comorbides de l'Axe I et de l'Axe II du DSM IV-TR, antécédents personnels (traumatismes), événements de vie durant la période de suivi, dimensions de la personnalité (alexythymie, impulsivité), psychothérapies et traitements médicamenteux. Nous souhaitions également explorer le taux de rémission du TPB en le comparant à celui d'autres troubles de la personnalité (TP). Méthode : Nous avons réalisé auprès de sujets borderline (n=75) et de sujets présentant d'autres TP (n=40) un suivi prospectif sur 18 mois. Tous les sujets ont été évalués à quatre reprises : au moment de recrutement (30), après six mois (M6), après douze mois (M 12) et après dix huit mois (M18), à l'aide d'entretiens structurés et d'auto-questionnaires. Résultats : A 18 mois, 45% des 57 sujets borderline et 40 % des 22 sujets avec d'autres TP ont atteint une rémission. Les facteurs de bon pronostic du TPB sur 18 mois sont une impulsivité et une alexithymie basses, un fonctionnement global peu perturbé et l'âge tardif d'installation des symptômes TPB. Selon nos données cliniques, le rôle des événements de vie et tout particulièrement de la qualité des relations interpersonnelles semble être déterminant dans l'évolution du TPB. Nos résultats nous permettent d'envisager des prises en charges plus spécifiques.

  • Titre traduit

    Predictors of 18-months outcome for patients with borderline personality disorder


  • Résumé

    For quite a long time, Borderline Personality Disorder (BPD) has been viewed as a chronic disorder and borderline patients as extremely difficult to treat. However, those views are changing and there is an increasing recognition that the BPD has a far more benign course than previously thought, but predictors of its outcome remain poorly explored. Obejctive : The purpose of this study was to determine the most clinically relevant predictors of outcome of BPD at the 18-month follow-up. Method : Borderline patients (n=75) were compared to patients with other personality disorders (n= 40). All subjects were assessed at baseline and 6, 12, and 18 months with a series of semi structured interviews and self-report measures. Logistic regression was used to estimate hazard ratios. Results : At the 18-month follow up, 45% of the 57 borderline subjects and 50% of the 22 subjects with other personality disorders achieved remission. Low impulsivity, low alexithymia, good global functioning, and older age at onset of symptoms were found to be significant predictors of a good outcome of BPD. Our clinical data suggest that life events and the quality of current relationships are determinant in the outcome of BPD. Our results could lead to specific psychotherapeutic interventions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-267 p., annexes 82 p.)
  • Notes : Publication non reproduite sur support microfiches à la demande de l'auteur
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.