Attention visuo-spatiale en fonction du niveau de lecture : incidence du milieu socio-économique

par Laure Bricout-Tomasi

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Éric Siéroff.

Soutenue en 2009

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les études récentes indiquent que, contrairement à ce que l'on pensait, l'attention joue un rôle important en lecture che les sujets normo-lecteurs et des anomalies attentionnelles pourraient, au moins partiellement, expliquer les troubles rencontrés chez les enfants qui ont des difficultés d'apprentissage de la lecture. Le but de cette thèse était d'explorer différents aspects de l'attention en fonction du niveau de lecture. Une première expérience utilisant le Attention Network Test a montré un ralentissement global ainsi que quelques difficultés de contrôle attentionné! chez des faibles lecteurs (d'âge moyen de 9 ans environ) en comparaison avec des normo-lecteurs. Une série d'expériences a ensuite cherché à mettre en évidence un trouble de l'orientation latérale de l'attention. Si les résultats d'une tâche de détection simple avec indiçage spatial n'ont pas indiqué d'asymétrie fonctionnelle de l'orientation de l'attention en fonction du niveau de lecture, il n'en est pas de même pour une tâche de lecture en champ visuel divisé. La présentation de mots parafovéaux a permis de montrer que les faibles lecteurs n'avaient pas, contrairement aux normo-lecteurs, de supériorité du champ visuel droit en lecture. L'effet des distracteurs dans cette expérience indique que les faibles lecteurs, contrairement aux normo-lecteurs, n'ont pas de biais attentionné! en faveur du champ visuel droit. Les faibles lecteurs auraient donc une anomalie de la répartition attentionné!le dans le champ visuel qui serait spécifique à une situation de lecture. Ce résultat a une incidence sur des recherches futures, car il pourrait être la conséquence d'un trouble de la dissymétrie hémisphérique et/ou d'une absence de biais attentionnel dû aux habitudes de lecture. L'incidence du milieu socio-économique dans les troubles des apprentissages a donné lieu à quelques publications récentes. Il a été constaté que l'appartenance à un milieu précaire a un effet négatif sur les difficultés en lecture et sur les problèmes de contrôle attentionnel. Les résultats de cette thèse montrent tout d'abord un ralentissement global des performances des sujets de faible niveau socio-économique dans toutes les épreuves. Dans l'expérience d'indiçage spatial, l'absence d'inhibition de retour chez les sujets de bas niveau socio-économique témoigne aussi de leurs difficultés attentionnelles. Dans les tâches verbales, l'effet du milieu socio-économique est retrouvé uniquement chez les sujets ayant un faible niveau de lecture, ce qui confirme l'hypothèse d'une incidence additive d'un milieu carence et de difficultés en lecture.

  • Titre traduit

    Visuo-spatial attention and poor readers according to socioeconomic status


  • Résumé

    Unlike what is commonly admitted, recent studies show that attention plays a major role in normal reading and an attentional deficit could, at least partly, explain reading disabilities. The aim of this thesis was to explore different aspects of attention according to the reading level of children. A first experience using the Attention Network Test showed globally slower response times as well as a deficit of control in reading disabled children (mean age: 9,1 years). A second experience was conducted to explore the possibility of a deficit in lateralized orienting of attention. Reading disabled children oriented their attention as skilled readers in this task using spatial material. However, in a third experience, using the tachistoscopic presentation of 4-letter words in the left and/or right visual hemifields, reading disabled children did not show the right visual field superiority, unlike the skilled readers. The distractor effect suggested that disabled readers did not present an attentional bias in favor of the right visual field, which is normally encountered in skilled readers. Thus, reading disabled children presented an anomalous distribution of spatial attention only when reading. This anomalous distribution of attention can be caused by a deficit in the hemispheric asymmetry, and/or can be the consequence of an absence of an attentional bias due to reading habits. A small but growing literature has addressed the questions of socioeconomic status (SES) and school achievement, using a variety of research methods. Several recent studies have reported that SES is an important predictor of neurocognitive performance, particularly of language and executive function. Our results showed that low socioeconomic status is associated with globally slower response times in the cognitive tasks proposed. IOR was not present in the orienting of spatial attention task, which suggested attention deficits. In verbal tasks, low-SES children results confirmed a multiplicative relationship between SES and reading disability, such that decreased access to resources may amplify cognitive risk factors for poor decoding.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (226 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 190-219

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11790
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.