La mémoire des inférences prédictives

par Doriane Gras

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Serge Nicolas.

Soutenue en 2009

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les inférences prédictives sont des anticipations de ce qui pourrait se passer dans la suite du texte qu'on est en train de lire. Par exemple, lorsque nous lisons la phrase "le fragile vase de porcelaine a été jeté contre le mur", nous faisons l'inférence prédictive que le vase est cassé, même si ce n'est pas écrit explicitement dans le texte. Nous nous sommes intéressés au décours temporel des inférences prédictives pendant la lecture de textes et à leur mémorisation en mémoire à long terme. Nous avons montré, grâce à des tâches de lecture de mots et de dénomination de couleurs (Stroop modifié), qu'il fallait environ 1s après la fin d'un texte pour que les inférences prédictives soient activées. Nous avon ensuite montré, grâce à des tâches de reconnaissance, que les sujets mémorisaient les inférences prédictives dans la représentation du texte en mémoire à long terme, de sorte qu'ils pensaient à tort avoir lu les mots representant les inférences. La reconnaissance de ces mots inférés constitue donc des faux souvenirs. Nous avons utilisé les inférences prédictives pour provoquer ces faux souvenirs chez des sujets jeunes et âgés. Les résultats indiquent que les personnes âgées font autant de faux souvenirs que les jeunes des tâches écologiques, proches de la vie quotidienne, comme les nôtres.

  • Titre traduit

    ˜The œmemory of predictive inferences


  • Résumé

    Predictive inferences are anticipations of what could happen next in the text we are reading. For example, when we read "the delicate porcelain vase was thrown again the wall", we make the predictive inference that the vase is broken even if it is not explicity written in the text. We studied the predictive inferences activation during text reading and their memorization in long term memory. We showed, with words reading and Stroop like tasks, that predictive inferences were activated approximately 1 second after the text presentation. Then, we showed, with recognition tasks, that subjects memorized predictive inferences but not presented in the texts. The recognition of inferred but not read words being a false memory, we used predictive inferences to create false memories in younger an older adults. Results show that older adults made as many false memories in younger adults in ecological tasks, like ours.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (177 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f 137-151

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11816
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.