Les aréopages soufis au Maroc d'aujourd'hui : rites et mœurs

par Fouzia Echergui

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bernard Valade.

Le jury était composé de Éric Geoffroy, Patrick Watier.


  • Résumé

    Par le biais de l'observation sociologique d'un environnement mystique, nous avons appréhendé une étude comparative, dans laquelle nous avons examiné ce qui rapproche et différencie les réunions rituelles dans quelques confréries soufies au nord-est du Maroc. Oujda a constitue un échantillon représentatif avec les branches des confréries chadilia, kadma et gnawia. Le statut du maître dans ces réunions, est évalué par trois critères symboliques : une généalogie, le charisme et une compétence dans les sciences ésotériques et exotériques. Sur ce dernier point, le bagage intellectuel du maître qui repose sur des études de la Sunna et du Coran, genère deux modèles de directeurs de réunions (majma'), à savoir un modèle engagé et un autre non-engagé. Le majma' est une organisation sociale et une manière de construire la culture du temps et du corps soufi, indissociable de la sociologie des mœurs Le comportement collectif au sein du majma' est limité par un contour qui présente l'identité historique et culturelle du maître et de l'adhérent. Les devoirs et droits de la relation qui s'établit entre le maître et son disciple, relèvent des traditions et mœurs de la société, vécues différemment selon leur engagement. L'adepte effectue un voyage irrationnel et symbolique. Cet espace imaginaire permet de comprendre concrètement lacohérence des majma' engagés et non-engagésavec la société et l'univers.

  • Titre traduit

    Sufi groups in Morocco today : rites and mores


  • Résumé

    Through the sociological observation of a mystic environment, we dreaded a comparative study, in which we examined what makes closer or differentiates the ritual meetings of some brotherhoods soufi in the northeast of Morocco. Oujda constituted a representative sample with branches of the brotherhoods chadilia, kadiria and gnawia. The headmaster's status in these meetings is evaluated by three symbolic criteria : a genealogy, the charisma and a skill in the esoteric and exoteric sciences. Concerning this last point, the intellectual knowledge of the headmaster rests on studies of Sunna and the Koran, generates two managers models of meetings (majma'), namely a committed model and the other one non-engaged. The majma' is a social organization and a way to build the culture'time and body of the soufi. It is inseparable of the sociology of the customs. The collective behavior within the majma' is limited by an outline which presents the historic and cultural identity of the headmaster and the member. The duties and the rights of the relation which is established between the headmaster and his follower is defined by traditions and customs of the society, lived differently according to their commitment. The follower makes an irrational and symbolic journey. This imaginary allows to understand concretely the coherence of majma' committed and non-engaged with the society and the universe.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (492 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 476-487

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12046
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.