La Chine en Asie centrale à travers l’étude de l’Organisation de Coopération de Shanghai

par Yike Zhang

Thèse de doctorat en Géopolitique

Sous la direction de Michel Korinman.

Soutenue le 05-10-2009

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) .


  • Résumé

    L’émergence de la Chine ajoute une nouvelle donnée dans la reconfiguration géopolitique de l’Asie centrale après la dissolution de l’Union soviétique. Cependant il y a peu de connaissances sur les intentions de la Chine en Asie centrale et la façon dont la politique chinoise se développe vers cette région. Tout en partant de la méthodologie géopolitique, et empruntant quelques théories des relations internationales, l’étude analyse le positionnement de la Chine en Asie centrale. Nous constatons que la Chine s’adapte de plus en plus à la nouvelle situation centrasiatique par l’adoption de l’approche multilatérale dans sa politique étrangère. Ses activités dans la région sont principalement soutenues par l’Organisation de Coopération de Shanghai, dont le prédécesseur est le Shanghai Cinq visant à résoudre la démarcation et la démilitarisation des zones frontalières. La Chine est ainsi devenue un acteur majeur et flexible, qui a relativement bien réalisé ses intérêts nationaux, tels que la stabilité du Xinjiang, la sécurité des frontières, le développement économique et l’importation énergétique.

  • Titre traduit

    China in Central Asia through the study of Shanghai Cooperation Organization


  • Résumé

    The emergence of China adds a new data in the geopolitical reconfiguration of Central Asia after the dissolution of the Soviet Union. However, there is little knowledge about the intentions of China in Central Asia and how China’s policy is developing towards the region. Using the geopolitical methodology and borrowing some theories of international relations, the study examines the positioning of China in Central Asia. We noticed that China is becoming increasingly better adapted to the new Central Asian situation by adopting a multilateral approach in its foreign policy. Its activities in the region are mainly supported by the Shanghai Cooperation Organization, whose predecessor is the Shanghai Five to resolve the demarcation and demilitarization issues of the border areas. China has become a major and flexible player, which has relatively well achieved its national interests, such as Xinjiang’s stability, border security, economic development and energy imports.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.