Le Contra Iulianum de saint Augustin : introduction générale ; édition, traduction et commentaire du livre III

par Mickaël Ribreau

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Vincent Zarini.

Soutenue le 14-11-2009

à Paris 4, dans le cadre de Ecole doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris), en partenariat avec Institut d’Etudes Augustiniennes (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Le Contra Iulianum, écrit entre 421 et 422, appartient à la seconde phase de la controverse pélagienne, qui opposa Augustin à Julien, évêque d’Eclane. Cette thèse comporte trois parties. Tout d’abord, dans une introduction à l’ensemble du Contra Iulianum, sont étudiés les différents aspects de l’œuvre, dont ses enjeux théologiques (le péché originel et le mariage), son genre littéraire, les modes d’argumentation, l’hérésiologie augustinienne, la postérité du traité et sa tradition manuscrite. Puis est proposée une édition critique du livre III, qui vient corriger la dernière édition en date (établie par les Mauristes au XVIIème siècle), ainsi qu’une traduction française annotée (la première depuis le XIXème siècle). Enfin, dans une dernière partie, le commentaire du livre III vise à expliciter les passages les plus difficiles et à montrer les divers intérêts, philologiques, historiques, littéraires ou philosophiques, du texte.

  • Titre traduit

    The Contra Iulianum of saint Augustine : general introduction ; edition, translation and commentary of the book III


  • Résumé

    The Contra Iulianum, written between 421 and 422, belongs to the second phase of the pelagian controversy, which opposed Augustine and Julian, bishop of Aeclanum. This thesis is divided into three parts. First of all, in a general introduction to the whole Contra Iulianum, we study the main interests of this text : its theological stakes (the original sin and the marriage), his literary genre, the ways of argumentation, the augustinian heresiology, the posterity of the text and its manuscript tradition. Then, we give a new critical edition of the book III, which emends the Maurists’one (XVIIth), with a french translation with notes. In the last part, the commentary of the book III, we explain the most difficult passages and study the text’s different interests (philological, historical, literary or philosophical).


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.