Les Considerationes de Franz Lang SJ (1695-1717) : histoire des méditations munichoises, Analyse du Theatrum Solitudinis Asceticoe et de la musique de Johannes- Andreas Rauscher à partir des Exercices spirituels d’Ignace de Loyola

par Anne-Claire Magniez

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Raphaëlle Legrand.

Soutenue le 13-11-2009

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) .


  • Résumé

    De 1677 à 1776, la grande congrégation mariale de Munich représentait pendant le Carême des drames musicaux appelés Considerationes ou « méditations dramatiques » pour l’édification morale de ses membres. Ils étaient écrits par le président jésuite de cette sodalité et mis en musique par des compositeurs locaux.Cette thèse s’attache spécifiquement aux Considerationes du jésuite Franz Lang (1654-1725),créées entre 1695 et 1712. Ces œuvres se distinguent effectivement des autres méditations par le fait qu’elle furent intégralement éditées en 1717 sous la forme de trois recueils – Theatrum SolitudinisAsceticæ, Theatrum Affectuum Humanorum et Theatrum Doloris et Amoris - qui totalisent environ 850pages de livrets et plus de 3 000 pages de musique.Les recherches tiennent à expliquer d’abord l’existence de cette source exceptionnelle à tous égards par une étude précise des conditions de représentation, replacées dans le contexte plus général de la vie musicale à Munich. La thèse offre ensuite une analyse dramaturgique du Theatrum Solitudinis Asceticæ qui revendique une filiation directe aux Exercices spirituels de St Ignace de Loyola, fondateur de la Compagnie de Jésus. Après une étude littéraire du recueil de Lang, elle apporte un éclairage musicologique sur les Considerationes mises en musique par Johannes-AndreasRauscher (mort en 1702), exemples remarquables « d’Exercices spirituels musicaux ».

  • Titre traduit

    Franz Lang SJ's Considerationes (1695-1717) : a history of Jesuit meditation in Munich, An analysis of the Theatrum Solitudinis Asceticae and the music of Johannes-Andreas Rauscher based on Ignacio of Loyola's Spiritual Exercises


  • Résumé

    Between 1677 and 1776, the great latin congregation of Munich used to perform musicaldramas during the Lenten season. These dramas were called Considerationes or « DramaticMeditations » and were intended for the moral edification of their congregation members. The dramas’plot was written by the congregation’s Jesuit priest while bavarian musicians composed the music.This work specifically treats the Considerationes by Franz Lang (1654 – 1725), which wereperformed between 1695 and 1712. As opposed to other meditations, Lang’s Considerationes wereentirely printed in the year 1717. They were brought together in three collections – TheatrumSolitudinis Asceticæ, Theatrum Affectuum Humanorum, Theatrum Doloris et Amoris – and togetherthey consist of about 850 pages of text and over 3000 pages of score.This research firstly explains the existance of this extraordinary source thanks to a precisestudy of the history of the performances which is then put in context with Munich’s musical life at thetime. Then follows a dramaturgical analysis of the Theatrum Solitudinis Asceticæ, which waspostulated by Ignatius of Loyola within the Spiritual Exercises. After a part about the literary work ofLang, my work closes with an analysis of the Considerationes – which were composed by Johannes-Andreas Rauscher, who died in 1702 - regarding musicology. These pieces finally are a noteworthyexample of the « musical Spiritual Exercises ».


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.