Louis et Clément Métézeau, architectes du Roi

par Emmanuelle Loizeau

Thèse de doctorat en Histoire de l’art

Sous la direction de Claude Mignot.

Soutenue le 05-12-2009

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire de l’art et archéologie (Paris) , en partenariat avec Centre André Chastel (Paris) (laboratoire) .

Le jury était composé de Claude Mignot, Guy-Michel Leproux, Yves Pauwels.


  • Résumé

    Issus d’une dynastie de maîtres maçons et d’architectes établis à Dreux vers 1500-1516, les frères Louis et Clément Métézeau sont des architectes français actifs de la fin du XVIe siècle à la première moitié du XVIIe. La carrière du premier, Louis (vers 1563 ?-1615), essentiellement parisienne, se confond avec le règne d’Henri IV et se prolonge jusqu’en 1615 sous la régence de Marie de Médicis. En 1594, il fut chargé de superviser tous les chantiers royaux et fut, à ce titre, un des principaux acteurs de la reconstruction et de la modernisation du royaume. Son frère cadet, Clément (1581-1652), suivit ses traces : un temps au service des ducs de Lorraine et de Nevers, il revint en France où il devint à partir de 1615 un des architectes et ingénieurs ordinaires du roi Louis XIII puis de son frère Gaston d’Orléans. Il répondit aussi à de nombreuses commandes privées, tant civiles que religieuses, mais c’est la digue de La Rochelle qui fit sa renommée.A partir de documents d’archives inédits et d’une iconographie plus riche qu’on pourrait imaginer a priori, cette thèse restitue et réévalue les carrières méconnues de ces deux architectes. Une lecture critique des sources inédites rétablit la chronologie de chacune de leurs œuvres et s’attache à répondre aux problèmes récurrents d’attribution. Elle met aussi l’accent sur la polyvalence de ces artistes qu’elle replace au sein même de la communauté artistique parisienne de l’époque. Elle tente enfin de définir, pour chacun, un style architectural mis en regard avec la production des « ancêtres » de la dynastie, puis avec celle de leurs confrères.

  • Titre traduit

    Louis and Clément Métézeau, architects of the king


  • Résumé

    Born into a dynasty of builders and architects settled in Dreux around 1500-1516, the brothers Louis and Clément Métézeau are French architects of the end of the sixteenth century and the first half of the seventeenth century. The career of the elder, Louis (ca. 1563?-1615), essentially concentrated around Paris, parallels with the reign of Henri IV and continues until 1615 under the regency of Marie de Médicis. In 1594, he was chosen to supervise all the royal building sites. He was one of the major actors of the reconstruction and the modernisation of the kingdom. His younger brother, Clément (1581-1652), followed his example. After working for the dukes of Lorraine and Nevers, he came back to France where he became in 1615 one of the ordinary architects and engineers of the king Louis XIII and his brother Gaston d’Orléans. He carried on several private projects, both civil and religious, but he became famous with his dike of La Rochelle.Using unpublished archive documents, this dissertation revives the unknown careers of both of these architects. A critical reading of the sources provides us with a new chronology of their works and tries to answer the numerous questions concerning their works, especially the recurrent issues of the attribution of their buildings.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.