La représentation du génie artistique dans la première moitié du XIXe siècle français

par Thierry Laugee

Thèse de doctorat en Histoire de l’art

Sous la direction de Barthélémy Jobert.

Soutenue le 07-11-2009

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire de l’art et archéologie (Paris) , en partenariat avec Centre André Chastel (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Le « génie » est une notion courante de l’histoire de l’art dont la définition paraît a priori trouble et subjective. La première moitié du XIXe siècle représente un tournant dans son histoire sémantique : de faculté, le génie devient essence de l’artiste remarquable. Le XVIIIe siècle avait démontré le génie de certains hommes ; le romantisme invente les hommes de génie, une incarnation du concept. Cette thèse analyse l’évolution du langage iconographique visant à rendre compte du génie artistique sous le regard des théories contemporaines émises par la philosophie, les sciences de l’anatomie ou la médecine aliéniste. Le principal enjeu est donc la démonstration, dans les beaux-arts en France, d’un glissement iconographique de la représentation des actions d’un homme comme preuves de son génie vers la figuration des codes physiques ou moraux du génie artistique. Par l’analyse des mythes et des signes utilisés par les artistes, les biographes et les critiques pour rendre compte du génie, il sera permis de révéler les codes visuels susceptibles d’ériger en vérité reconnaissable une appréciation subjective, ainsi que des modèles artistiques comme civiques pour l’art français.

  • Titre traduit

    Representing the artistic genius in the first half of XIXth century France


  • Résumé

    The “genius” is a frequent notion of art history. Its definition can yet appear blurry and subjective. The first half of 19th century represents a decisive turn in its semantic background: from an ability, the genius becomes an essential quality of the artist. When 18th century established the genius of some glorious men; romanticism invented the idea of “men of genius” as incarnations of the concepts. The present thesis emphasizes the evolution of the iconographic language reflecting the artistic genius according to the current philosophical, anatomical or psychiatric theories. Therefore, the main purpose of this study is to demonstrate the iconographic shift, in fine arts, from the representation of a man’s actions as evidences of his genius to the definition of physical or moral codes to detect the artistic genius. Thanks to the analysis of myths and signs used by artists, biographers and critics around the notion of genius, we manage to recognize the visual rules susceptible to erect as a material recognizable truth what is more likely to be seen as a subjective appreciation, as well as artistic or civic patterns for French Art.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.