Les croyances dans les propos de table de Martin Luther

par Martine Clauss

Thèse de doctorat en Allemand

Sous la direction de Claude Lecouteux et de Philippe Walter.


  • Résumé

    Relevant de l’histoire des mentalités, notre étude vise à cerner les croyances présentes dans les Propos de table de Martin Luther : à partir des nombreuses occurrences se rapportant au diable, aux « esprits », aux diverses créatures diaboliques, à la magie et à la sorcellerie, notre objectif a été, sous l’habillage chrétien que revêtent les récits, de reconnaître, d’identifier et de reconstituer une filiation avec des faits de croyance bien antérieurs à la Réforme. Cette confrontation des textes a permis de redécouvrir des restes de croyances ancestrales sous la forme d’entités venues de temps immémoriaux. La diabolisation systématique pratiquée par Luther n’est possible que grâce au recours à des êtres issus de la petite mythologie tels que, par exemple, les génies domestiques. En parallèle, l’analyse des manifestations de « revenants », d’« apparitions » et des esprits frappeurs ainsi que celle des actions néfastes des sorcières illustrent une certaine conception du devenir après la mort, une notion de vie post mortem et dans l’au-delà, parfois bien éloignée du dogme chrétien, ce qui permet de nuancer le portrait traditionnellement véhiculé de Luther.

  • Titre traduit

    Beliefs in the Table-Talk of Martin Luther


  • Résumé

    Based on a choice of texts from the Table-Talk of Martin Luther, the aim of this study is to show how certain ancestral beliefs dealing with death and with life in the other world after dying are solidly anchored in the mentalities of people and of the Reformer too, in an era in which humanist thinking prevailed and in texts under the influence of the Christianity. In doing so, certain “phenomena” are portrayed such as household genies, “spirits”, “revenants” and apparitions. On another hand, we consider the “phenomena” as they relate to the behaviour of men and women taxed with witchcraft and magic, the whole instigated by the devil of course.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.