Livre politique et politique du livre : l’influence de l’actualité française des guerres de religion sur l’utilisation du livre comme instrument politique en Angleterre entre 1570 et 1610

par Marie-Céline Daniel

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Pierre Iselin.


  • Résumé

    Ce travail s’intéresse à la façon dont l’actualité française des guerres de religion a eu une influence sur la manière dont les autorités anglaises ont pris conscience du pouvoir de l’imprimé entre 1570 et 1610. À partir d’un corpus rassemblant des textes polémiques publiés en France et traduits puis diffusés en Angleterre, l’étude examine la prise en main par la Couronne d’Angleterre de l’utilisation du livre imprimé comme instrument d’action politique à part entière. Après une difficile phase d’apprentissage pendant la décennie 1570, le pouvoir anglais s’empare du livre pour combattre les Jésuites venus de France et promouvoir Henri de Navarre comme héros protestant. Cependant, la conversion du roi met un terme à l’engouement des Anglais pour la geste huguenote, tout en permettant au livre imprimé d’investir le champ des études historiques. L’accession de Jacques Stuart au trône d’Angleterre et l’expérience acquise pendant les trente années précédentes permettent aux libraires anglais, en concurrence avec le monarque, de diffuser les écrits royaux sur l’île mais aussi dans toute l’Europe.

  • Titre traduit

    The influence of the French religious wars on the use of the book as a political tool in England, between 1570 and 1610


  • Résumé

    This work studies how the French events of the religious wars have had an influence over the way in which the English authorities became aware of the power of the printed book between 1570 and 1610. It focuses on a corpus composed of polemical texts published in France, then translated and scattered in England. It shows how the English Crown gradually learnt to use the printed book as a political instrument. After a first period during which the authorities strove to master the polemical printed text, they made use of it in order to fight against the Jesuits coming from France as well as to promote the king of Navarre as a Protestant hero. Yet, Henri IV’s recantation put an end to the English passion for Huguenot victories, even though they remained interested in French history books. James Stuart’s coming to the throne in 1603, along with their experience of the previous thirty years, enabled English printers to compete with the new king for the spreading of royal treatises, in England as well as in Europe.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.