Le discours scientifique dans le théâtre britannique contemporain (1988-2008)

par Liliane Campos

Thèse de doctorat en Etudes anglophones

Sous la direction de Élisabeth Angel-Perez.

Soutenue le 05-12-2009

à Paris 4, dans le cadre de Ecole doctorale Civilisations.


  • Résumé

    Depuis vingt ans, le discours des sciences exactes apparaît régulièrement sur la scène britannique : la mécanique quantique, les mathématiques du chaos, la thermodynamique et les sciences naturelles sont aujourd’hui des matériaux dramaturgiques courants. Cette étude définit l’esthétique particulière et le nouveau rapport entre théâtre et savoir produits par ce phénomène, à partir d’un corpus reflétant la diversité de la création contemporaine, des dramaturges Tom Stoppard, Michael Frayn, Timberlake Wertenbaker ou Caryl Churchill aux compagnies de théâtre Complicite et On Theatre. Le discours scientifique joue dans ce théâtre un rôle simultanément épistémologique et poétique, car ses formes y sont détournées et activées dans de nouveaux contextes. Il fournit des métaphores et des structures narratives à des dramaturgies incertaines, caractérisées par une esthétique postmoderne de la vérité multiple et de l’ouverture du sens. Ces transferts discursifs sont ici abordés selon les trois grandes modalités du rapport à la science ainsi construit : l’imitation d’un modèle rationnel, la critique d’un lieu de pouvoir, et l’importation des schèmes poétiques de l’imaginaire scientifique.

  • Titre traduit

    Scientific discourse in contemporary British drama (1988-2008)


  • Résumé

    Over the past twenty years, the discourse of hard science has appeared increasingly frequently on the British stage: quantum mechanics, chaos mathematics, thermodynamics and the natural sciences have provided dramatic material for contemporary artists. This thesis defines the resulting aesthetic, and the new relationship between theatre and knowledge that can be found in the work of dramatists such as Tom Stoppard, Michael Frayn, Timberlake Wertenbaker or Caryl Churchill, and theatre companies such as Complicite and On Theatre. The function of this scientific discourse is both epistemological and poetic: its forms are activated in new contexts, and bring metaphors and narrative structures to a postmodern drama characterised by uncertainty and multiple truths. These discursive transfers are analysed according to the relationship they create with science, which can involve imitating it as a rational model, criticizing it an instrument of power, or importing the shapes and patterns of scientific imagination.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.