Koffi Kwahulé : une voix afro-européenne sur la scène contemporaine

par Virginie Soubrier

Thèse de doctorat en Littératures françaises et comparée

Sous la direction de Denis Guénoun.


  • Résumé

    Auteur dramatique, romancier et nouvelliste, Koffi Kwahulé est né en Côte d’Ivoire en 1956. Il appartient à la génération d’auteurs de la Post-Indépendance apparue sur la scène contemporaine au début des années quatre vingt dix. Revendiquant son appartenance à la diaspora noire, toutes ses pièces écrites entre 1991 et 2005 sont une exploration de la condition diasporique. Elles constituent la période jazz de son théâtre, période au cours de laquelle son écriture est inspirée par une écoute obsessionnelle des musiques de John Coltrane, Thelonius Monk, Ornette Coleman et d’autres génies de l’improvisation. L’utopie poétique de l’auteur afro-européen - effacer la séparation entre le drame et la musique - remet en question la notion même de drame, et le fait entrer en dialogue avec les autres écritures contemporaines. Mais cette écriture-jazz engage aussi le politique. Avec une radicalité puisée dans la mémoire de l’histoire noire, son théâtre-jazz interroge les conditions de possibilité d’un avenir commun.

  • Titre traduit

    Koffi Kwahulé : An afro-european voice on the contemporary scene


  • Résumé

    The playwright, novelist, and short story writer Koffi Kwahule was born in Ivory Coast in 1956. He belongs to a generation of Post-Independence authors that appeared on the contemporary scene in the early nineties. Claiming to be part of the black diaspora, all of his plays written between 1991 and 2005 explore the diasporic condition. These plays represent the "jazz period" of his theatrical writing, a period during which his work was inspired by obsessively listening to the music of John Coltrane, Thelonious Monk, Ornette Coleman, and other geniuses of improvisation. The poetic utopia of the Afro-European writer - to erase the divide between drama and music - questions the notion of drama itself and encourages a dialogue between other contemporary texts. But this form of « written jazz » also takes a political stance. With a radicalness drawn from memories of black history, Kwahule’s jazz theatre examines the conditions necessary for a future common to us all.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (392 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 307-326. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 7290

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.