L’art comme nature supérieure : carl Ludwig Fernow et la recherche d’une esthétique idéale

par Béatrice Deffner

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Roland Krebs et de Klaus Manger.

Le président du jury était Elisabeth Décultot.

Le jury était composé de Roland Krebs, Klaus Manger, Dieter Burdorf.


  • Résumé

    Le présent travail de thèse portant sur la vie et l’œuvre de Carl Ludwig Fernow a pour principal objectif de présenter sous un jour nouveau la genèse de ses idées sur la théorie de l’art, aussi à l’égard des aspects socioculturels et anthropologiques de son temps. Pour ce qui est des principaux axes de recherche, on tentera, dans un premier temps, de reconstruire les sources philosophiques ayant nourri sa pensée esthétique et surtout les écrits de Kant, de Schiller et de Winckelmann, tout en opérant une sélection des textes les plus importants. Puis, nous nous demanderons, dans un deuxième temps, dans quelle mesure les monographies d’artistes de Fernow comportent des élans sociocritiques, se dirigeant non seulement contre la politique de formation des académies, mais également contre l’hétéronomie de la production artistique de son temps. Cet aspect sera envisagé sous la forme d’une comparaison de la monographie d’Arioste à celles d’Antonio Canova et d’Asmus Jakob Carstens. La troisième partie sera consacrée à une présentation synthétique des idées esthétiques de Fernow, afin d’évaluer, de façon cohérente et sous un nouveau jour, de l’originalité de sa conception de l’art autonome.

  • Titre traduit

    Art as a higher nature : carl Ludwig Fernow and the research of an ideal of aesthetics


  • Résumé

    AThe main target of the present study is to reconstruct the genesis of the esthetical ideas of the German art theoretician and writer Carl Ludwig Fernow (1763-1808), whose work and intellectual importance has been recently rediscovered and revalued by several researches. Carl Ludwig Fernow’s name is particularly related to the art discussion of the so called “Weimarian art friends”, the circle of amateurs of beauty who assembled very famous members and personalities such as Goethe, Schiller and Meyer. However, Fernow has always acted in the shadow of these main actors, trying to make him known as an author. Thus, quite a number of his publications and articles in German appeared in German well known revues such as “The Propylees”, “The new Mercury” or “The journal of fashion and luxury” have never been touched a large public, but still would merit a closer look, based on a reexamination of the role he played for the formation of the movement of art’s autonomy, in order to show his art theory, resuming his main ideas and concepts concerning the character, the ideal of beauty and the enthusiasm of the artiste, which he personally considered as the principal components of genuine art expression representing the key to real artistic creation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (253 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 172-226. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 7274/1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.