L'ordre des choses : catégories et définitions chez Leibniz

par Arnaud Pelletier

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Michel Fichant.

Soutenue en 2009

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette étude porte sur la manière dont Leibniz a constamment poursuivi l’établissement de catégories enfin dignes du nom sous lequel il les reçoit : celui d’ordres des choses. L’axe principal est de saisir comment le problème catégorial, s’il a pour enjeu l’institution de définitions réelles, ne rencontre pas une seule doctrine catégoriale identifiable, mais désigne un programme donnant lieu à différentes déterminations du rapport des termes aux choses. La première partie restitue l’évolution et la singularité de la conception des catégories depuis l’art combinatoire jusqu’à la recherche de termes généraux (1666-1690). La seconde partie examine la défense, en partie inédite, des catégories et des définitions réelles que Leibniz adresse à Gabriel Wagner (1690-1698). Enfin, la troisième partie montre, en s’appuyant sur des textes inédits, comment le tournant monadologique amène Leibniz à modifier sa propre réforme catégoriale en une doctrine transcendantale de la chose (1695-1716).

  • Titre traduit

    The Order of Things : Categories and Definitions in Leibniz


  • Résumé

    This study deals with the way Leibniz constantly pursued the establishment of categories that would be worthy of the name under which he received them: that of orders of things. The main thread is to grasp how the categorial issue, whose stake is the institution of real definitions, does not meet only one single categorial doctrine, but rather indicates a program giving place to various conceptions of terms’ relationship to things. The first section reconstructs the evolution and singularity of the categorial designs from the combinatorial art onto the search for general terms (1666-1690). The second section examines the defense of categories and real definitions, partly unpublished, which Leibniz addresses to Gabriel Wagner (1690-1698). Lastly, the third section, also based on unpublished material, shows how the monadological turn demands to change the categorial reform itself in a transcendental doctrine of the thing (1695-1716).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (862 p.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'au 22 juin 2012
  • Annexes : Bibliogr. p. 829-852. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BUT 7267/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.