La transcription littéraire de l'oralité en espagnol moderne

par Sandra Barberie

Thèse de doctorat en Linguistique romane

Sous la direction de Marie-France Delport.

Soutenue en 2009

à Paris 4 .


  • Résumé

    La connaissance de l’oralité par le biais de la littérature, qui reste aujourd’hui encore un moyen d’accès fréquent à l’étude du discours oral, est également une méthode remise en cause par la linguistique de l’oral. Cette linguistique, qui se fonde sur des enregistrements attestés pour décrire l’oral, nie toute légitimité à l’oralité fictive construite par un auteur. Pourtant, pour peu que l’on compare l’image à la réalité, on découvre que les traits d’oralité représentés en littérature entrent souvent en résonance avec des phénomènes existant dans le discours oral. La vérification de cette observation initiale, dans différents romans réalistes espagnols des années 1950 à 1990, constitue l’objet fondamental de ce travail. À travers l’analyse de traits littéraires d’oralité portant sur la syntaxe de la phrase (les structures disloquées, certains emplois étendus de que) ou, plus généralement, sur l’organisation du discours (certains usages de pero ou les procédés de répétition), cette étude montre l’impact de l’oralité littéraire dans la reconnaissance et l’identification de l’oralité tout court. Ainsi, la littérature livre une mathesis sur l’oralité, donnant à voir comment elle se conçoit ou se structure : en somme, une compétence de l’oral.

  • Titre traduit

    ˜The œLiterary Transcription of Orality in Modern Spanish


  • Résumé

    The knowledge of orality through literature, which still remains nowadays a frequent way to study oral discourse, is also a method that oral linguistics questions. This linguistics, which is based on attested records to describe orality, denies the legitimacy of that fictitious orality created by an author. Nevertheless, comparing image to reality, we discover that orality features represented in literature often starts resonating with phenomena of oral discourse. Checking this initial observation, in different realist Spanish novels from the fifties to the nineties, represents the fundamental issue of this work. Through the analysis of literary features of orality concerning the phrase syntax (the dislocated forms, some extensive uses of que) or, more generally, the discourse organization (with some uses of pero or the repetitions forms), this study shows the impact of literary orality on the recognition and identification of what is orality. Thus, literature brings a mathesis on orality, showing how it is conceived and is structured: in brief, a competence of orality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (488 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 465-488. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 7229

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11190
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.