Éléments de toponymie générale : du Grand-Bornand à Passamainty, terrain de longue durée et enquêtes contrastives en terrain varié dans les domaines roman, polynésien, basque et bantu

par Jérémie Delorme

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Alain Lemaréchal.

Soutenue en 2009

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) .


  • Résumé

    Rechercher les bases d’une connaissance des toponymes renouvelée et renforcée se situe au fondement de cette thèse. Ce projet repose sur l’hypothèse selon laquelle les approches récentes et actuelles des faits toponymiques peuvent être améliorées. Sa mise en oeuvre invite à engager une réflexion sur les méthodes et les théories de la toponymie. Il s’agit, en s’efforçant de satisfaire aux conditions de cohérence et de rigueur d’une approche scientifique, de poursuivre un but de conceptualisation et de généralisation. Cette démarche répond à l’observation de principes essentiels : 1° aligner la toponymie sur les méthodes et les théories de la linguistique générale ; 2° privilégier l’oralité, les synchronies observables et le point de vue des locuteurs natifs, d’après un idéal d’adéquation de la toponymie, science sociale et science de terrain, à son objet, l’étude des phénomènes toponymiques ; à cette fin, 3°, tirer profit d’une longue expérience des informateurs et du terrain ; et, 4°, soumettre l’étude des toponymes à une analyse progressive, en abordant les faits toponymiques dans leur ordre logique, des plus simples au plus complexes, à travers trois thèmes de recherche majeurs – l’établissement de corpus toponymiques oraux, l’exploration approfondie des lieux désignés par des topoymes, et l’étude des formations toponymiques, menée à rebours de travaux de toponymie dont l’étymologisation constitue le thème directeur. Fondés sur la pratique d’un terrain privilégié – celui d’une toponymie francoprovençale –, les acquis de cette recherche font l’objet d’une évaluation : soumis au contrôle de toponymies-tests – futunienne, basque et comorienne –, ils ne sont tenus pour généralisables qu’après s’être vu corroborés ou amendés.

  • Titre traduit

    Elements of General Toponymy From Le Grand-Bornand to Passamainty : long-term fieldwork and contrastive inquiries into various fieldwork areas in the Romance, Polynesian, Basque, and Bantu domains


  • Résumé

    The purpose of this research is to contribute to an improvement of the knowledge of toponyms. Its basic assumption is that the recent and present day toponymical approaches can be improved. Implementing it calls for a reflection on the methods and theories of toponymy with the aim of conceptualizing and generalising subject to conditions of scientific coherence and rigour. It relies on several essential principles. They are: i- to make toponymy obey the methods and theories of general linguistics; ii- to give a primacy to orality, to observable synchronies and to native speakers’ standpoints, and thus make toponymy adequate to its object of study of toponymical phenomena, as a social and field science; iii- to rely on a long experience with the informants and the fieldwork; iv- to rely on a progressive analysis. In the progressive analysis developed here, toponymical phenomena are addressed in an increasing order of complexity through three major issues that include establishing oral toponymic corpuses in a first step, exploring in depth the places that are referred to by the toponyms in a second step, and the study of toponymic formations in a final step. This final step goes against the toponymic literature which relies mainly on etymologization. This research is mainly based on a practical experience of a Francoprovençal ground and is checked through contrasting it with East Futunan, Basque, and Comorian toponymies taken as specific test-toponymies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1292 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 7221/1-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.