Insularités "India Océanes" : le rapport paradoxal à la terre natale dans les littératures malgache, mauricienne et réunionnaise d’expression française

par Magali Nirina Marson

Thèse de doctorat en Littérature française et comparée

Sous la direction de Jacques Chevrier.

Soutenue en 2009

à Paris 4 .


  • Résumé

    L’insularité india-océane est fille d’une histoire blessure. Elle est paradoxale puisqu’elle rime avec une volonté de désenclavement. Cette insularité est refus d’elle-même, rejet d’une île que l’histoire a rendue carcérale. Elle est quête de dés-insularisation, de continental-isation d’éclatement des clôtures, des frontières imposées. Le but de ces recherches est de dévoiler un rapport passionné, passionnel, que, du XIIIème à nos jours, l’écrivain des trois îles australes entretien avec sa terre-mère. Cette thèse veut démontrer une unité, malgré leur différences, des îles du « Grand Océan ». Le besoin farouche d’ancrage des auteurs malgache dans leur terroir révèle en effet une « intranquillité », un insécurité, devant une île éclatée (par les dissensions ethniques souvent tues), et un flou ontologique, car les origines de la Grande Ile sont problématiques. L’Histoire a été occultée. Jean-Luc Raharimanana parle d’origines « inventées » recréées. Une quête présente, et de plus en plus, dans la littérature contemporaine, montre que si Madagascar a toujours souhaité se dissocier de ses îles-sœurs, son passé l’en rapproche, rattache son Histoire, l’arrivée d’étrangers colonisateurs, avec des esclaves, sur ses rivages, la traite qui y a eu lieu ; les rivalités ethniques ; le processus de créolisation qui la mise au monde, son insécurité ontologique et sa littérature, de ceux de l’île Maurice et de la Réunion. Ces trois îles présentent une unité dans leur pluriculturalité. Leur être, l’acceptation de ce qu’elles sont, sont en construction, sont devenir.

  • Titre traduit

    ˜The œIndia-ocean insularity : the Paradoxical Link with the Native Island in Malagasy, Mauritian and from Réunion Literatures Written in French


  • Résumé

    Insularity india ocean is born fram a History-injury. It si paradoxical since it rhymes with willingness to open up. This insularity is denying oneself, the rejection of an island that history has made prison. It is seeking un-insularisation, continentalisation, bursting fences and imposed borders. The purpose of this research is to reveal a passionate, passion, that since the XIIIth century to the present day, the writers of the three southern islands mainstain with their mother land. This thesis wants to demonstrate a unity despite their differences, between the Islands of the “Great Ocean”. The Malagasy authors fierce need for anchoring in their region, indicates a “restlessness”, insecurity, in front of an exploded island (by ethnic strife, often silenced), and an ontological blur, because the big Islands origines are problematic. History has been occulted. Jean-Luc Raharimanana talks about “invented”, recreated origins. A présent quest, and increasingly, in dontemporary literature, chows that while Madagascar has always wanted do dissociate itself from its sister islands, its past draws them closer, relates its history, the arrival of foreign colonizing settlers, with slaves, on its shores ; trafficking that took place, ethnic rivalries and the process of creolization that birthed it, its ontological insecurity and its literature, to Mauritus and Reunion. These three islands have a unity in their multicultturalism. Their Being, the acceptance of what they are, are under construction, are Becoming

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (478 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 425-433

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèques). Faculté des Lettres et des Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 82.09 MAR
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 7205

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11342
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.