Réalisme et anti-réalisme dans la philosophie des sciences contemporaines

par Rong-lin Wang

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pascal Engel.

Soutenue en 2009

à Paris 4 .


  • Résumé

    Est-il justifié de croire que nos meilleures théories scientifiques sont vraies ? A-t-on de bonnes raisons de croire que les entités inobservables postulées dans les théories scientifiques sont réelles ? A ces questions, un réaliste en philosophie des sciences tend à donner des réponses affirmatives. Un anti-réaliste, au contraire, soutient que ni la croyance à la vérité des théories, ni la croyance à la réalité des entités postulées ne sont justifiées. Bien que le débat entre réalistes et anti-réalistes trouve son origine dans l’Antiquité, il a fait son retour dès la chute de l’empirisme logique dans les années 1960, et a atteint son apogée dans les années 1980. Cette thèse a pour but d’exposer les difficultés que les deux parties belligérantes rencontrent. Elle passe en examen les arguments incertains donnés par les deux parties belligérantes, et montre les défauts qui s’y trouvent. Ces arguments examinés sont tous glanés dans la philosophie des sciences contemporaine, en particulier dans les doctrines de quatre philosophes distingués, à savoir P. Duhem, B. Van Fraassen, N. Cartwright, et A. Fine.

  • Titre traduit

    Realism and Anti-Realism in Contemporary Philosophy of Science


  • Résumé

    Are we justified in believing our best scientific theories are true? Do we have good reasons for believing those unobservable entities postulated in the scientific theories are real? To these questions, a realist in philsophy of science tends to give an affirmative reply. An anti-realist, on the contrary, holds that neither belief in the truth of theories nor belief in the reality of postulated entities is justified. Although the debate between realists and anti-realists stretches back into antiquity, it made a comeback since the collapse of the logical empiricism in the 1960s, and was brought to a climax in the 1980s. This dissertation aims to display the difficulties that both belligerent parties encounter. It examines the insecure arguments given by both belligerent parties, and shows how flawed they are. The examined arguments are all gleaned from contempory philosophy of science, in particular from the doctrines of four distinguished philosophers, namely P. Duhem, B. Van Fraassen, N. Cartwright, and A. Fine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (269 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 261-266

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 7203

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11376
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.