Justice et solidarité : pour une refondation philosophique de l'action sociale

par Corinne Buisson

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Renaut.

Soutenue le 06-01-2009

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) .

Le président du jury était Stéphane Chauvier.

Le jury était composé de Alain Renaut, Brigitte Bouquet, Didier Lapeyronnie.


  • Résumé

    L’action sociale, comme ensemble des prestations et interventions mises en œuvre dans le cadre de l’Etat-Providence, traverse une crise qui, depuis trois décennies, met à mal les pratiques sociales. Cette crise n’est autre qu’une crise de légitimité, c’est à dire une crise des valeurs sur lesquelles s’appuie l’action sociale pour intervenir au sein de la société civile. La fin du dix-neuvième siècle a vu, avec la naissance de la sociologie, consacrer la valeur de solidarité comme la valeur de référence de l’action sociale. Les modèles théoriques proposés pour la compréhension et l’interprétation de la question sociale procèdent, pour une grande partie d’entre eux, par opposition de concepts. Ainsi se retrouvent opposés justice et solidarité, autonomie et intégration sociale, individu et société, mettant les travailleurs sociaux dont la mission essentielle consiste à restaurer l’autonomie des personnes en difficulté sociale, dans une situation paradoxale intenable puisqu’ils ne peuvent penser ensemble comme les deux volets de leur mission. Le nécessaire rééquilibrage des valeurs de justice et de solidarité, d’autonomie et d’intégration, réclame un nouvel humanisme débarrassé des scories métaphysiques. Deux philosophes contemporains se sont attelés à cette tâche, Alain Renaut avec une critique de l’individualisme moderne et Jurgen Habermas avec sa théorie de l’agir communicationnel.

  • Titre traduit

    Justice and solidarity : towards a Philosophical Foundation of Social Action


  • Résumé

    Social work wich can be understood as a set of benefin and service implemented into the welfare state is going through a crisis from about three decades that makes more difficult for social workers to reach their achievements. This social crisis is nothing but a legitimacy crisis that is to say a crisis of the values wich social work is based on to interfere with civil society. The end of the ninetiinth century and the emergency of sociology as a social science have established solidarity as the exclusive reference value in social work. The theorical patterns proposed to understand and interpret what can be called the social issue are proceeding, for the most part of them, by putting concepts the ones angain the others, justice against solidarity, self sufficiency angainst social intégration, individual against society. These oppositions are putting social worker whose main role is to work to achieve disavantaged people’s self-sufficiency and social integration, in a paradoxical situation as they can’t think together these two concept as for justice and solidarity. To restore the balance between justice and solidarity, self-suffiency and social integration, it is necessary to conceive a new idea of humanism in getting rid of metaphysical dross. Two contemporary philosophers buckle down this task, Alain Renaut in carrying out a modern individualism criticism that leaves some place to subjectivity, and Jürgen Habermas in conceiving a theory action based on communication.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (385 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 366-378

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 7198
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.