Pratiques discursives et représentations du bi-plurilinguisme dans trois établissements franco-allemands [Buc, Fribourg, Sarrebruck]

par Sofia Stratilaki

Thèse de doctorat en Didactique des langues et des cultures

Sous la direction de Daniel Coste.

Le président du jury était Danièle Moore.

Le jury était composé de Daniel Coste, Danièle Moore, Jürgen Erfurt, Adelheid Hu, Philippe Blanchet.


  • Résumé

    Notre étude s’inscrit dans la ligne des questionnements en linguistique et en didactique des langues et porte sur les conditions dans lesquelles s’opère la construction d’une compétence dans plusieurs langues chez des apprenants placés, du fait de leur biographie langagière ou de leur mode de scolarisation, dans des établissements institutionnellement valorisants et réputés, tels que les lycées franco-allemands de Buc (Versailles), de Fribourg (Brisgau) et de Sarrebruck (Sarre). La recherche s’intéresse plus particulièrement aux apports réciproques des représentations sociales du bi--plurilinguisme et des contextes d’acquisition et interroge les conditions dans lesquelles les corpus recueillis permettent de constater ou d’inférer des transformations en cours dans les représentations des apprenants, que ces représentations soient relatives aux langues et à leur apprentissage ou qu’elles relèvent de la construction des connaissances. Dans un premier temps, elle se propose, en s’appuyant sur une analyse qualitative et quantitative d’un corpus composé de questionnaires et d’entretiens semi-dirigés de groupe, de contribuer à définir ce qu’est une compétence plurilingue, d’une part, au niveau macrolinguistique, c’est-à-dire dans une perspective d’organisation curriculaire et de parcours d’apprentissage individuels, et, d’autre part, au niveau microlinguistique, c’est-à-dire dans sa réalité discursive et interactionniste dans les pratiques langagières plurilingues des apprenants. À cette fin, l’étude interroge tout d’abord les contenus et les processus discursifs d’élaboration des représentations sous l’angle dynamique de leurs propriétés structurelles et argumentatives puis analyse, à l’aide des outils de l’analyse du discours, les pratiques discursives en tant qu’activités langagières conjointement construites dans l’interaction par lesquelles s’élaborent et se [co-]construisent des représentations du plurilinguisme. Dans un second temps, l’étude met les outils de l’analyse du discours et de celle du contenu au service de la didactique, en essayant de tirer au clair la façon dont se dessine, à la rencontre des profils typologiques et des traits constitutifs des représentations identitaires du plurilinguisme, le répertoire langagier pluriel des apprenants franco-allemands. Enfin, suite à l’analyse du corpus et dans une perspective de recherche-action, des réflexions et des propositions pour une didactique du plurilinguisme sont envisagées.

  • Titre traduit

    Discursive practices and representations of bi-plurilingualism in three French-German institutional settings [Buc, Freibourg, Saarbrücken].


  • Résumé

    Our research is in the field of linguistics and the didactic practices of languages. It concerns the conditions of building competence in multiple languages in learners who, due to their language biography or the educational system, are studying in prestigious institutional school environments, such as the French-German schools of Buc (Versailles), Freiburg (Breisgau) and Saarbrücken (Saarland). In particular, the research examines the reciprocal interaction between social representations of bi--plurilingualism and contexts of acquisition. We review the conditions in which the data collected lead us to conclude or to infer changes in learners’ representations related to the languages and their language-learning or to their accumulation of knowledge. Firstly, based on a qualitative and quantitative analysis of data elicited in the form of questionnaires and semi-directive interviews, we aim to define the concept of plurilingual competence. This competence exists on two levels: first, on the macrolinguistic level, from the perspective of the organisation of curriculum and of individual trajectories of learning, and secondly, on the microlinguistic level, in its discursive and interactional reality in the learners’ plurilingual language practices. With this aim, the study begins by investigating the content and the discursive processes of the development of representations by considering the dynamics of their structural and argumentative components. The next stage is to analyse [using speech analysis tools] discursive practices such as language activities, which are situated in the interaction and contribute to the development and mutual construction of representations of plurilingualism. The study continues by using the tools of content and discourse analysis for didactic purposes. We try to reveal how the plurilingual language repertoire of French-German learners takes shape, through typological profiles and examining the constituent components of representations of identity and plurilingualism. Finally, in an active research mode, we suggest possibilities for future research on the didactics of plurilingualism.

Autre version

Pratiques discursives et représentations du bi-plurilinguisme dans trois établissements franco-allemands [Buc, Fribourg, Sarrebruck]


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Pratiques discursives et représentations du bi-plurilinguisme dans trois établissements franco-allemands [Buc, Fribourg, Sarrebruck]
  • Détails : 2 vol. (639, 277 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 601-633
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.