L’Irlande de 1922 à 2002 : l’impossible route vers une société plus juste ?

par Julien Guillaumond

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Wesley Hutchinson.

Le président du jury était Maurice Goldring.

Le jury était composé de Wesley Hutchinson, Maurice Goldring, Peadar Kirby, Valérie Peyronel.


  • Résumé

    Partant des années du tigre celtique, la croissance économique remarquable de l’Irlande et les inégalités existantes dans son sillage, cette thèse tente de réévaluer la question des inégalités contemporaines dans les sociétés modernes en s’intéressant au cas irlandais entre 1922 et 2002. Dans quelle mesure les inégalités existaient-elles avant l’avènement du tigre celtique ? Quelles étaient les attitudes irlandaises vis-à-vis des inégalités et comment celles-ci ont-elles évolué ? Les Irlandais se préoccupent-ils de l’égalité ? À partir d’une analyse économique, sociale, historique et politique fondée sur des recherches comparatives portant sur le développement des systèmes d’État providence et le degré plus ou moins redistributif de leurs politiques, ainsi que des réflexions portant sur les inégalités et la justice dans nos sociétés, cette thèse a pour objectif de montrer que les inégalités actuelles en Irlande peuvent être mieux appréhendées lorsqu’elles sont considérées sous l’angle d’une incapacité à créer une société plus juste à partir de 1922. Selon l’auteur, trois séries particulières de facteurs, les facteurs démographiques et économiques, les facteurs politiques et les mentalités irlandaises, ont, en profonde interaction les uns avec les autres, établi un cadre puissant qui a empêché l’avènement d’une société plus juste entre 1922 et 2002.

  • Titre traduit

    Ireland 1922-2002 : an impossible road to a more just society ?


  • Résumé

    Beginning with the Celtic Tiger years, Ireland’s remarkable economic growth and the inequalities existing in its wake, this PhD tries to re-assess the issue of contemporary inequalities in modern societies emphasising the Irish case from 1922 to 2002. To what extent did inequalities exist in Ireland prior to the advent of the Celtic Tiger? What were Irish attitudes to inequalities and how have they evolved? Do Irish people care about equality? Based on an economic, social, historical and political analysis resting on recent comparative studies of the development of welfare state systems and the varying extents of their redistributive agendas as well as on reflections on inequalities and fairness in our societies, this thesis aims to show that current inequalities in Ireland can best be understood in the light of an inability to create a more just society from 1922 onwards. The author argues that three particular sets of factors, demographic and economic factors, political factors, and Irish mentalités have, in close interaction with one another, provided a strong framework which has prevented the advent of a more just society between 1922 and 2002.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.