Le temps dans les essais d'Albert Camus

par Tadashi Ito

Thèse de doctorat en Litterature et civilisation francaises

Sous la direction de Jeanyves Guérin.

Le président du jury était Agnès Spiquel.

Le jury était composé de Jeanyves Guérin, Agnès Spiquel, Maurice Weyembergh, Pierre-Louis Rey.


  • Résumé

    À ce jour, ont été écrites de nombreuses et remarquables études qui analysent les textes littéraires, philosophiques, journalistiques, épistolaires d’Albert Camus, et ce dans diverses perspectives : stylistiques, narratologiques, linguistiques, psychanalytiques, symboliques, thématiques, biographiques, intertextuelles, sociologiques, politiques, esthétiques, éthiques, philosophiques entre autres. Or, rares sont les études qui examinent l’idée et l’image du temps chez cet écrivain français du siècle dernier, à partir de ses essais philosophico-littéraires. L’essayiste songe par exemple à la conception temporelle, en l’associant tantôt au mouvement circulaire du monde méditerranéen, beau et éternel, ou du cosmos (L’Envers et l’endroit, Noces, entre autre), tantôt à la fonction de la conscience humaine qui espère, se souvient et se révolte (Le Mythe de Sisyphe), tantôt à la marche de l’histoire humaine, européenne (L’Homme révolté). En considérant l’œuvre entière de Camus, et surtout ces quatre essais, L’Envers et l’endroit, Noces, Le Mythe de Sisyphe et L’Homme révolté, notre thèse a pour objectif d’étudier les trois conceptions temporelles, qui n’ont pas reçu une attention critique suffisante : l’éternité, la triple temporalité (le passé, le présent et l’avenir) et le temps historique.

  • Titre traduit

    Time in the essays of Albert Camus


  • Résumé

    To this day, there have been written numerous and remarkable studies which analyze the literary, philosophical, journalistic, and epistolary texts of Albert Camus from diverse perspectives : stylistic, narratological, linguistic, psychoanalytical, symbolic, thematic, biographical, intertextual, sociological, political, esthetic, ethical, philosophical, among others. Rare are studies which examine the idea and the image of time as conceived by this 20th century French writer, as evidenced in his philosophical-literary essays. Camus considers the conception of time by associating it with the circular movement of the Mediterranean world, beautiful and eternal, and that of the cosmos (Betwixt and Between, Nuptials), with the functioning of the human conscience which hopes, remembers, rebels (The Myth of Sisyphus), or with the course of both human and European history (The Rebel). By studying the complete works of Camus, especially, the following four essays—Betwixt and Between, Nuptipals, The Myth of Sysiphus, and The Rebel— our thesis aims to study three temporal notions which have not received sufficient critical attention: eternity, triple temporality (past, present, and future), and historical time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?