L'écriture de l'histoire dans l'oeuvre de Mark Twain : un imaginaire de la trace

par Delphine Louis-Dimitrov

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Christine Savinel.

Le président du jury était Marc Amfreville.

Le jury était composé de Christine Savinel, Marc Amfreville, François Brunet, Marie-Christine Lemardeley.


  • Résumé

    Cette thèse se donne pour enjeu de redéfinir l'identité littéraire de Mark Twain dans son articulation avec l'histoire. Clef de voûte de la mythologie nationale qui donne forme à l'identité américaine, le motif de la trace devient chez Twain un principe d'écriture où s'exprime une conscience historique dissidente. La réappropriation progressive de ce paradigme subvertit les représentations collectives pour définir une compréhension singulière de l'historicité de la nation et du devenir individuel. L'opposition entre la trace mnésique, inscription de l'histoire dans la profondeur du lieu, et la trace prospective, ébauche d'un tracé nouveau, structure dès l'origine les représentations symboliques de l'Ancien et du Nouveau Continent. À ces deux modalités de l'inscription correspondent chez Twain deux formes d'historicité, la stase et le progrès, et deux régimes politiques, la monarchie et la démocratie. Or son écriture subvertit cette polarité symbolique en dénonçant la stratification de l'histoire américaine, symptôme d'une dérive monarchique due à la perte des origines fondatrices de la nation. Se définit dès lors une économie historique où la trace des origines de la nation se révèle habitée par un régime de perte qui contamine quiconque cherche à les capter, tandis que le déterminisme des origines individuelles impose l'idée d'une fermeture de l'histoire. À l'emprise mortifère de la trace, l'écriture de Twain oppose l'utopie de la non-inscription, principe d'une sortie de l'histoire et d'une coïncidence retrouvée avec l'origine. La résurgence de tensions irrésolues dans les textes tardifs convertit cependant cette utopie en mise en scène de l'abolition de l'histoire.

  • Titre traduit

    Mark Twain's Historical Imagination : The Haunting Trace


  • Résumé

    : This thesis aims at redefining Mark Twain's literary identity in its articulation with history. The motif of the trace, which stands at the core of the national mythology that shapes American identity, is in Twain a writing principle expressing a dissident historical consciousness. The progressive reappropriation of this paradigm subverts collective representations and defines a singular apprehension of national and individual historicity. The opposition between the mnesic trace—which inscribes history into a place—and the prospective one—the starting point of a new tracing—lies at the root of the symbolical representations of the Old and the New Continents. In Twain's writings, these two forms of inscription correspond to two opposite modes of historicity—stasis and progress—and two political regimes—monarchy and democracy. Twain nevertheless subverts this symbolical polarity by revealing the stratification of American history. He thereby hints at a drift towards monarchy that results from the loss of the nation's founding principles. His fiction thus defines a historical economy in which the traces of the nation's origins appear to be inhabited by a principle of loss that may contaminate whoever attempts to appropriate them. The determinism of individual origins meanwhile suggests the closing down of history. To the deadly hold of the trace, his writings oppose the utopia of non- inscription – the principle of an escape from history and of a renewed coincidence with the origins. Yet the resurgence of unsolved tensions in Twain's late works converts the utopia into the staging of the abolition of history.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.