Discours et pratiques Jesuites en Nouvelle Grenade : Les missionnaires du Casanare, Meta et Orenoque [1624-1767].

par Andrés Castro Roldan

Thèse de doctorat en Etudes hispaniques et latino-americaines langues, littératures et civilisations

Sous la direction de Bernard Lavallé.

Le président du jury était Michel Bertrand.

Le jury était composé de Bernard Lavallé, Michel Bertrand, Catherine Heymann, Jean-Marie Lassus.


  • Résumé

    Cette thèse analyse le discours et les pratiques des Jésuites missionnaires au Casanare-Orénoque, territoire qui correspond actuellement aux régions des plaines orientales colombiennes et du cours bas et moyen de l’Orénoque (Colombie et Venezuela). Elle inscrit l’action jésuite dans ces territoires dans le contexte universel des missions catholiques en étudiant l’esprit de corps des missionnaires sous son aspect institutionnel et en tant que vocation ascétique. Elle présente aussi, à travers l’étude des vies missionnaires, des aspects historiques plus spécifiques du travail apostolique. Elle analyse également trois problématiques de l’action évangélique dans sa relation avec la colonisation : la conquête des Indiens, le degré d’autonomie ou de dépendance des villages-missions vis-à-vis du monde laïque, et le rôle politique et culturel de la mission comme marqueur d’une frontière territoriale. Elle étudie enfin les discours sur l’Indien et les pratiques pastorales.

  • Titre traduit

    Jesuit’s Discourses and Practices in New Granada : the Casanare, Meta and Orenoque Missionnaries [1624-1767].


  • Résumé

    The thesis analyses the discourses and practices of Jesuit missionaries in the former Casanare-Orénoque region, which roughly covers the plains in today’s eastern Colombia as well as the lower part of the Orinoco river. The study describes the missionary work of the Jesuits in its universal context of catholic missions and focuses on the corps spirit of the missionaries in its institutional aspect and its ascetic vocation. Thus, by concentrating on missionary live cycles, more specific historical aspects of apostolic work are investigated. Three sets of questions about evangelical action in its relation to colonization are also raised: the conquest of the Indians, the missionary village’s degree of autonomy or dependence in relation to the laic world, and the political and cultural role of the missions in the establishment of a territorial frontier. Finally, the discourses about the Indians and the pastoral practices are studied.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.