Enseignements des langues et construction d’une identité nationale : le cas de l’Argentine au XIXème siècle

par Silvina Diana Vila

Thèse de doctorat en Didactique des langues et des cultures

Sous la direction de Jean-Claude Beacco.

Le président du jury était Daniel Coste.

Le jury était composé de Jean-Claude Beacco, Daniel Coste, Michel Berré, Thomas Gomez, Marc Souchon.


  • Résumé

    L’Argentine a suivi au XIXème siècle un modèle de construction de nation inspiré des modèles européens. De nombreux débats ont accompagné ce processus, dans lequel l’organisation du système éducatif a été l’une des préoccupations du pouvoir politique. Dans ce travail, on a principalement étudié la participation progressive de l’Etat dans l’organisation du système éducatif national à travers l’analyse des discours concernant l’importance des langues et leur rôle dans le processus de consolidation nationale.La problématique a été construite autour de trois axes. Le premier concerne l’évolution des enseignements des langues étrangères dans deux domaines (public et privé); le deuxième traite de l'interaction entre la langue nationale et les autres langues, au niveau éducatif et social. Le dernier axe analyse l’impact de l’immigration européenne dans la société, notamment du point de vue des transformations linguistiques, éducatives et culturelles. Sur le plan méthodologique, la recherche a été organisée autour de l'analyse des discours contemporains présentant l'utilité, voire la nécessité de l'enseignement des langues dans un pays qui se voulait moderne et ouvert sur l’étranger. Les appréciations et les jugements de valeur, les spécificités attribués à chaque langue ont été relevés afin de saisir les enjeux cachés derrière les débats. Les résultats obtenus ont permis de déterminer l'influence des discours sur les langues dans le processus de transformation de la société argentine.Cette thèse veut apporter un autre regard sur les problèmes d'ordre linguistique et identitaire dans une période de forts changements politiques, sociaux et culturels (1810-1910) et ouvrir la voie à de nouvelles recherches dans le domaine de l'histoire de l'enseignement des langues en Argentine.

  • Titre traduit

    Language teaching and the building of a national identity : the case of Argentina in the 19th century


  • Résumé

    During the 19th century, Argentina followed a model of nation inspired in European ones. This process, together with numerous debates and the organization404of the educational system was one of the worries of the political power. In this thesis, we studied principally the progressive participation of the State during the creation and organization of the National Education System through the analysis of discourses connected to the relevance of languages and their role in the process of national consolidation.This issue is built around three axes (main points). The first axis is related evolution of foreign languages teaching in both state and private settings; the second one focuses on the interaction between a national language (Spanish) and other languages, in the educational and social area. The last one to analyse is the impact of European immigration in society, particularly from the point of view of linguistic, cultural and educational transformations, principally because Argentina is the only country that received, during the analysed period, a larger number of immigrants than the native population.Within methodological area, in this thesis, we analysed the contemporary discourses that present the utility, better, the necessity of teaching languages in the building of a country that was meant to be modern and open to the outside. Appreciations and judgements, as well as stereotypes and specifications attributed to each language have been analysed with the aim of perceiving what was at stake behind linguistic and didactic debates.The results obtained allowed to determinate the influence of the language discourses in the process of transformation of Argentina’s society. On the other hand, the study plans and the programs analysed made it possible to verify the concrete changes operated in the educational system and to thus establish the interrelation between discourses of the most powerful part of society that show its desire of being able to inscribe Argentina in the concert of the most powerful nations and the concrete actions taken/ put into practice.This thesis wants to offer another look to the linguistic and identity problems, on a period of deep changes, political, social and cultural and to open the way to the new researches in the language learning history in Argentina.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (393 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 309-326. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.