Le corps qui reste. . . : travestir, danser, résister !

par Cyril André Victor Iasci

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Michel Sicard.

Soutenue en 2009

à Paris 1 .


  • Résumé

    R Nous étudions I'art de la performance qui pourrait se définir comme un art qui travaille les normes de la Ia représentation. II s'agira d'imposer dans le champ de l'art une figure travestie et dansante. En ce sens, notre travail interroge une certaine sexualité "dominante" en regard de celle représentée par le travesti. D'ailleurs, Ie travestissement hante les arts plastiques mais il hante d'autres domaines. Le travesti interroge la différence , sexuelle et les rôles attendus des deux sexes. En ce sens, il est un « doux iconoclaste qui refuse l'anatomie biologique et la symbolique qui lui est rattachée. A travers la notion de techniques du corps de Marcel Mauss, nous constaterons l'impossible nudité de l'humain qui s'habille de différentes matières. Nous constaterons que le genre sexuel est parmi nos vêtements celui qui est le plus enraciné dans notre psyché. Mais Ie travesti nous prouverait que des brouillages des codes sexuels sont possibles. Ainsi, par la théorie de la performative de Judith Butler, nous envisagerons la possibilité de concevoir le genre sexuel dégagé du sexe biologique afin de nous réinventer un corps, à l'instar du travesti, capable d'un nouveau "rapport dansant " au monde.

  • Titre traduit

    Cross-dressing, dancing, resistance : the body withstands


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par l'Harmattan à Paris

Le corps qui reste : travestir, danser, résister !


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (607 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 562-598. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 09 :158

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11725
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4115
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le corps qui reste : travestir, danser, résister !
  • Dans la collection : Ouverture philosophique
  • Détails : 1 vol. (245 p.)
  • ISBN : 978-2-343-02816-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 217-242. Filmogr. p. 237-239. Webliogr. p. 242
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.