"Tuer, tailler et vendre char" : les bouchers parisiens à la fin du Moyen-Âge, v.1350-v.1500

par Benoît Marc Descamps

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Claude Gauvard.

Soutenue en 2009

à Paris 1 .


  • Résumé

    A partir de 1350, les bouchers parisiens entament une ascension sociale et politique qui semble trouver son apogée dans les conflits civils au siècle suivant. Tant dans le cadre de la Communauté des bouchers au Châtelet qu' au sein des boucheries jurées seigneuriales, les parcours individuels retracés permettent d'établir la force des réseaux sociaux ou politiques. En confrontant des archives diverses (chroniques, sources législatives et judiciaires, sources de la gestion foncière. . . ), I' objet de cette thèse est d'abord de comprendre l’origine de cette forte position dans l'espace social et géographique, et les problèmes qu' ont pu poser cette emprise dans la ville. L'étude définit ainsi la nonne du métier et de la viande, analyse les éléments caractérisant la richesse et le pouvoir des bouchers parisiens, éclaire les causes et la nature de leur engagement politique. Violente et contestée, cette intrusion fut pourtant une intégration globalement réussie dans la bourgeoisie parisienne.

  • Titre traduit

    "Kill, cut and sell flesh" : butchers of Paris at the end of Middle Ages, ca.1350-ca.1500


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.(XXIV-873 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. V-XXIV

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 09 : 92
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.