L' enseignement militaire français et le rayonnement de la France : de la IIIe République à nos jours

par Michel Bottin

Thèse de doctorat en Histoire des relations internationales

Sous la direction de Robert Frank.

Soutenue en 2009

à Paris 1 .


  • Résumé

    L' armée française est rarement considérée comme facteur de rayonnement de la France. Pourtant I'enseignement international multiforme qu'elle dispense est - depuis longtemps- un atout de I' influence française dans Ie monde. Mais cet enseignement reflète aussi " I'air du temps" et son évolution au cours des différentes périodes de notre histoire. Apres l'exaltation des vertus militaires du soldat arrive I' ère des combattants de la Paix, du Maintien de l'ordre et de la sécurité civile. Paradoxalement notre institution militaire professionnalisée devient une armée de métiers. Ce glissement-cette dérive ?- apportent-ils un bénéfice moral à la France? Et au-delà, cela nous permettra-t-il de continuer à assurer notre sécurité, la défense de la Nation et, plus largement, celle de la Démocratie et des droits de I'Homme dans le monde face aux menaces internationales toujours renouvelées ?

  • Titre traduit

    The french military teaching and France influence : from the third Republic until now


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (578 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 508-517. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R 09 : 198
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : F 15151 (1)
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : F 15151 (2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.