L'écrit-imprimé, l'image et l'informatique : Formes mentales, culturelles et sociales en mutation

par Philippe Vanoverberke

Thèse de doctorat en Anthropologie des techniques contemporaines

Sous la direction de Alain Gras.

Soutenue en 2009

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le livre et l'écrit-imprimé sont les marques fidèles de structures mentales et sociales qui reflètent nos intelligences et nos mémoires. L'informatique et l'ordinateur individuel ont bouleversé l'imprimerie, plongé l'art de la typographie dans le domaine public, et imposé l'image au texte. Ces mutations, qui utilisent les formes de l'écrit-imprimé, modifient l'usage du texte et sa lecture. J'ai mis en parallèle ces évolutions matérielles et mentales, enquêté sur les usages, et tenté de relever les modifications de structures cognitives et mémorisantes, avec leurs tendances évolutives.

  • Titre traduit

    Writings-form, picture and computer sciences


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (255 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la fin du volume (7 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R 09 : 58
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.