Le jeu comme procédé d'élaboration philosophique

par Akanis Maxime Akanokabia

Thèse de doctorat en Philosophie contemporaine

Sous la direction de Isabelle Thomas-Fogiel.

Soutenue en 2009

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse se donne pour tâche de comprendre le concept de jeu comme procédé majeur dans la construction de la pensée philosophique. Cette enquête obéit à une démarche bien précise. Tout d'abord, il s'agit de circonscrire la notion de jeu, tout en montrant les liens qui existent entre le domaine ludique et les autres domaines de la vie a savoir le sérieux, la réalité, le sacre. . . Cette première partie, nous conduira à celle qui consiste à appréhender le jeu comme paradigme philosophique. Il s'agit plus précisément de montrer en quoi la dimension du jeu reste irréprochable dans la pensée d'Héraclite, de Platon et de Nietzsche. De cette exploration, nous arriverons à saisir la philosophie comme le fruit d'un processus ludique. Une démarche qui nous permettra de conclure, en soulignant que le jeu, loin d'être un simple délassement, est au contraire un instrument au cœur de l'élaboration philosophique

  • Titre traduit

    Play like philosophical process of development


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (368 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 338-366. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R 09 : 199
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.