Art contextuel et création

par John Cornu

Thèse de doctorat en Arts plastiques et sciences de l'art

Sous la direction de Richard Conte.

Soutenue en 2009

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette recherche affirme la notion d'art contextuel du point de vue de l'artiste. Il s'ensuit un premier mouvement sémiologique qui démontre que la notion même de signification ne peut pas se soustraire d'un ensemble contextuel. Le contexte est bien un opérateur à part entière du signe. C'est en partant de l'étude de la perception que nous étayerons cette proposition, et ce de la manière la plus objective possible. La compréhension de l 'oeuvre comme objet ou de l' oeuvre comme ensemble d'une situation devient donc centrale, et oriente cette recherche sur la question des modes ontologiques. Il s'agit alors de mieux comprendre les déterminations qui interviennent durant l'acte créateur et la position qu'occupe «l'artiste contextuel» dans ce paysage. Dès lors, nous tentons de dégager une sorte de mode opératoire tout en analysant le rapport à l'économique et au politique. Le mode opératoire avance dans cette étude implique des boucles récursives et des couples notionnels - présentation vs représentation / objet vs situation - qui ne sont pas pensés comme des notions antithétiques mais davantage comme autant de pôles d'un même ensemble. De même, les investigations artistiques réfléchies sur un mode plus intuitif ne peuvent réellement se couper des constructions théoriques qui les précédent. Les oeuvres seront aussi pensées - dans leur phase de création - sur ce même socle de connaissances. Ainsi, la question du contexte ne devient pas un « maniérisme » supplémentaire mais une liberté d'utiliser autrement sa situation de créateur. Dans ce cas, les oeuvres investiront aussi bien les notions de prolifération. De fiction, de dessin dans l'espace, d'architecture moderniste, de voyage, d'urbanisme ou de greffe comme pour consentir à la diversité du monde

  • Titre traduit

    Contextual art and creation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (609 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 420-460

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 09 : 47

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11535
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4136
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.