La peinture ça se fait avec l'autre

par Jérôme Didier Wong Chi Man

Thèse de doctorat en Arts plastiques et sciences de l'art

Sous la direction de Nathalie Reymond.

Soutenue en 2009

à Paris 1 .


  • Résumé

    Quelle est la place de l'autre dans un travail pictural? L'autre à travers son altérité peut-il dynamiser la peinture? Si tel est le cas, jusqu'à quel point peut-on accepter sa présence au sein de l'œuvre? Travailler avec l'autre au cours de cette thèse a conduit à des notions telles que l'altérité, le graffiti, le métissage et la créolisation entre autres. Dans les pratiques plastiques présentées au cours de ce travail, la présence de différentes langues telles que le français, l'anglais, le chinois ou le créole mauricien crée une sorte de métissage, une créolisation comme dirait Edouard Glissant. Les mots, les motifs plastiques, les images de graffiti projetées sur la peinture (Peinture-Installation), les appareils techniques (vidéoprojecteurs, rétroprojecteurs, diapositives), les suspensions de peintures dans l'espace et la participation de l'autre s'associent pour mettre en œuvre un nouveau langage plastique. Ils invitent le spectateur vers des ailleurs qui se mêlent au quotidien d'ici. La volonté de mettre en visibilité la pratique picturale est omniprésente. Loin de nous l'idée que la peinture est une pratique obsolète. Toujours présente, elle va même jusqu'à quitter l'atelier pour se montrer dans les rues malgré des risques considérables. Elle ose franchir le pas et se fait sur les murs en bravant les regards inquisiteurs et suspects du public. Au cours de ce cheminement vers la thèse, la peinture a tissé des liens, a rencontré l'autre, a entamé des dialogues, a subi des imprévisibles, mais, malgré tout a réussi à advenir. Elle a tenté de se présenter autrement, différemment au travers de l'altérité et de la créolisation du monde.

  • Titre traduit

    Painting is an interaction with the other


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (377 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 367-377. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 09 : 67

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11599
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4301
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.