Obligation de vigilance et due diligence en droit international public : la responsabilité de l'Etat pour les dommages ne trouvant pas leur cause directe dans son fait illicite dans l'ordre juridique international

par Caroline Gérard

Thèse de doctorat en Droit international public

Sous la direction de Pierre Michel Eisemann.

Soutenue en 2009

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les mécanismes de responsabilité sans faute ou de responsabilité pour autrui sont encore largement étrangers à l'ordre juridique international. Pourtant, dans cet ordre juridique comme dans les ordres juridiques internes, il se présente des dommages qui, sans trouver leur cause directe dans le fait illicite de l'Etat, ont avec le comportement de celui-ci un lien de causalité aisément perceptible, du moins sur le plan de la morale. Tel est le cas des atteintes graves à l'environnement qui trouvent leur cause dans des activités technologiques et industrielles licites mais néanmoins dangereuses. Tel est également le cas des dommages causés par des particuliers aux biens des ressortissants étrangers, voire à leur personne. En l'absence de mécanisme de responsabilité spécifique, l'indemnisation de ce type de dommages se fait sur le fondement de la responsabilité de droit commun, via les obligations de vigilance et le standard de la due diligence. Ce système, dont les insuffisances ont été un temps vivement critiquées, se révèle toutefois, à la lumière notamment de la pratique des organes de contrôle des grandes conventions de protection des droits de l'homme, particulièrement adapté à la finalité sociale qu'il poursuit. L'objet de cette thèse est de démontrer que le maillage des obligations de vigilance a donné naissance, dans l'ordre juridique international, à un véritable principe de responsabilité pour négligence, apte à garantir de manière satisfaisante l'effectivité des droits des sujets de cet ordre juridique.

  • Titre traduit

    Duty of care and due diligence in public international law : State responsability for damages whose direct causality is not comprised in its wrongful act


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (477 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 426-469

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : D 09 : 79
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2009-113
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.