La protection de la propriété en Chine : transformation du droit interne et influence du droit international

par Bin Li

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Mireille Delmas-Marty.

Soutenue en 2009

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le droit de propriété a été l'objet de réformes successives en Chine. La révision constitutionnelIe de 2004, consacrant la protection de la propriété privée, et la promulgation en 2007 de la loi sur les droits réels ont abouti à en réaffirmer la légalité mais aussi la légitimité. Ces réformes s'inscrivent plus largement dans le processus de la reconnaissance et de la protection des droits de l'homme dans la constitution chinoise. Mais le dispositif constitutionnel ainsi enrichi et les travaux législatifs et réglementaires édictant les dispositions plus précises en matière de propriété ne pourront prendre leur pleine signification qu'à travers l'institution de contrôles effectifs. Pour permettre une réelIe effectivité du droit de propriété, il serait nécessaire d'examiner à la fois l'évolution du fondement constitutionnel de ce droit et les autres dispositions normatives. Il serait aussi nécessaire d'analyser les difficultés d'application de ce droit pour engager une réelIe réflexion sur le développement du droit chinois. Les. Difficultés rencontrées lors de la constitutionnalisation ou de la judiciarisation du droit de propriété traduisent les difficultés de l'ensemble du système juridique chinois et, réciproquement, les solutions apportées par l'expérimentation du droit de propriété pourront faire progresser le système juridique chinois. Déclenchée par la mise en place des politiques de réforme et d'ouverture, la réforme du droit chinois a été depuis lors profondément touchée par l'internationalisation du droit dont les deux piliers sont le droit international économique et les droits de l'homme. Le droit de propriété en Chine, caractérisé par la prédominance de l'Etat, est plus directement concerné par le droit international économique dans le contexte de réforme et d'ouverture menées par l'Etat. Mais la prise en compte de la valeur universelle des droits de l'homme peut consolider la protection de cedroit. Par les divers mécanismes de contrôle ou d'observation, le droit international a imposé son influence sur l'adoption ou la modification des règles de droit interne, ce qui confère une dynamique à la transformation du droit chinois à l'égard de la protection de la propriété.

  • Titre traduit

    ˜The œprotection of property right in China : evolution of domestic law and influence of international law


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par L'Harmattan à Paris

La protection de la propriété en Chine


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (808 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 708-770. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : D 09 : 14
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2009-42,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2009-42,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : La protection de la propriété en Chine
  • Dans la collection : Logiques juridiques
  • Détails : 2 vol. (338, 416 p.)
  • Notes : 1, Légitimité, légalité et effectivité. 2, Entre droit humain et droit du commerce.
  • ISBN : 978-2-296-56259-2
  • Annexes : Notes bibliogr. dans les deux tomes. Bibliogr. p. 301-381 (tome 2). Index (tome 2)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.